Actualités

Bilan

Les opérations sur actions et de croissance externe progressent en 2015

04 décembre 2015 - optionfinance.fr

Alors que l’année n’est pas encore terminée, l’activité européenne des marchés actions et de M&A surpasse déjà celle de 2014. Ainsi, les opérations de financement réalisées par des entreprises européennes sur les marchés boursiers jusqu’au mois de novembre ont représenté 246 milliards d’euros, contre 241 milliards d’euros en 2014. Cette progression a notamment été tirée par les cessions de blocs, qui sont passées de 82 milliards d’euros en 2014 à 105 milliards d’euros cette année. «Ce phénomène est peu surprenant car les périodes de lock-up des nombreuses introductions réalisées en 2014 ont expiré cette année, et les fonds actionnaires ont cédé leurs participations sur les marchés», explique Thierry Olive, responsable mondial des activités ECM de BNP Paribas.

Pour sa part, la valeur totale des opérations de fusions-acquisitions européennes réalisées jusqu’au mois de novembre a progressé de 14 %, à 1,152 milliard d’euros. «Dans un contexte de croissance faible, les sociétés continuent de se consolider pour dégager des synergies de coûts», constate Sophie Javary, responsable du corporate finance EMEA chez BNP Paribas. Cette année a été particulièrement marquée par la progression des opérations réalisées par des acquéreurs non européens. Ainsi, la valeur des acquisitions menées par des entreprises nord-américaines sur des cibles européennes, à 204 milliards d’euros, a été multipliée par deux par rapport à 2014. Celles initiées par des sociétés asiatiques, à 98 milliards d’euros, ont vu leur montant tripler en un an ! «Cette tendance devrait se poursuivre en 2015, alors que les groupes provenant des pays émergents vont chercher à diversifier leurs risques en achetant des cibles européennes», anticipe Sophie Javary.