Actualités

Communication financière

Les pratiques des entreprises ne satisfont pas les investisseurs obligataires

17 mars 2016 - optionfinance.fr

Alors que de nombreux groupes présentent actuellement leurs résultats annuels, les investisseurs obligataires portent un regard mitigé sur leurs pratiques en matière de communication financière. Selon une étude récente de L’Hebdo des AG, seulement 43 % des gérants français interrogés estiment que les sociétés cotées ont fait des progrès dans ce domaine au cours des dernières années.

Ils constatent notamment que de nombreux émetteurs fournissent moins d’informations aux marchés concernant leurs problématiques liées à la dette et aux financements qu’en 2013. D’après cette étude, 18 % des entreprises du SBF 120 communiquent par exemple fréquemment sur leurs opérations de croissance externe… sans entrer dans les détails concernant leur mode de financement ! S’ils souhaitent que les émetteurs améliorent leurs pratiques dans ce domaine, les gérants interrogés leur demandent toutefois surtout de leur fournir davantage d’indicateurs opérationnels (83 % d’entre eux considèrent ce sujet comme une priorité) et de visibilité sur leurs relais de croissance (50 %). Des réclamations motivées par leur volonté de disposer d’éléments concrets et orientés «business» pour mesurer la performance des groupes.