Actualités

Réglementation

Les ratios prudentiels des banques de nouveau assouplis

optionfinance.fr - 17 janvier 2014

Comme il l’avait déjà fait un an plus tôt, le Comité de Bâle 3 a assoupli, le 12 janvier dernier, plusieurs ratios prudentiels bancaires, le principal changement concernant le ratio de levier. Ce dernier, qui mesure le rapport entre les capitaux propres des banques et l’ensemble de leurs actifs, doit atteindre au minimum 3 %. Si ce niveau n’a pas évolué, le mode de calcul du ratio a été révisé, quant à lui, dans un sens favorable aux établissements bancaires. «Selon l’ancienne version du texte, nous devions comptabiliser nos dérivés sur la base de positions brutes, qui peuvent être sensiblement supérieures aux positions nettes, rappelle un responsable bancaire. Désormais, ce sont ces dernières qui devront être prises en compte.» Une mesure qui, à en croire ce banquier, sera bénéfique aux entreprises. «Cela va libérer de la place dans notre bilan, nous permettant ainsi d’allouer davantage de crédits aux sociétés.»