Actualités

RÉMUNÉRATION

Les salaires des collaborateurs financiers progressent moins vite que ceux de leurs collègues

05 septembre 2014 - optionfinance.fr

Les écarts de salaires entre les grandes familles de métiers de l’entreprise (ressources humaines, marketing, juridique ou finance) continuent de se réduire en France, d’après une étude du cabinet Deloitte sur les rémunérations individuelles. Une évolution dont pâtissent les cadres financiers. «Nous observons notamment une modération des salaires des métiers de la finance, dont les niveaux étaient traditionnellement élevés, pointe Philippe Burger, associé capital humain chez Deloitte. Ceux-ci ont en effet augmenté de 2,3 % à 2,6 % en 2014, contre des hausses comprises entre 2,4 % et 2,8 % pour le marché en général.» Une tendance qui devrait se poursuivre l’année prochaine, puisque les niveaux d’augmentation anticipés devraient aboutir à des hausses comparables à celles de cette année.

Par ailleurs, si une proportion importante (entre 60 % et 90 %) de la population financière bénéficie de rémunérations variables, les montants moyens des bonus – de 3 700 euros pour les cadres juniors à 12 500 euros pour les cadres supérieurs – se révèlent encore inférieurs à ceux du marché, qui peuvent atteindre jusqu’à 28 000 euros pour les cadres les plus expérimentés.