Actualités

Acquisitions

Les sociétés françaises moins bien valorisées que celles de la zone euro

06 novembre 2015 - optionfinance.fr

Le prix d’achat des entreprises françaises affichant entre 15 millions et 50 millions d’euros de fonds propres a connu un léger rebond au premier semestre 2015, selon l’observatoire de la valeur des moyennes entreprises françaises réalisé par la Compagnie nationale des commissaires aux comptes. En effet, leur multiple de valorisation s’est établi à 7,2 fois l’Ebitda sur les six premiers mois de l’année, contre 6,8 fois le semestre précédent.

Toutefois, ce ratio demeure nettement inférieur au niveau observé pour les entreprises similaires de la zone euro, qui sont valorisées en moyenne 8,2 fois l’Ebitda. Un écart qui s’explique notamment par l’instabilité du cadre fiscal français, de nature à dissuader les acquéreurs potentiels d’investir dans l’Hexagone.