Actualités

IPO

Les valeurs technologiques, biotechs et medtechs se préparent pour 2015

28 novembre 2014 - optionfinance.fr

Après un deuxième trimestre très actif en France (25 opérations pour plus de 3,5 milliards d’euros de fonds placés sur Euronext et Alternext), la dynamique des introductions en Bourse s’est sensiblement ralentie au troisième trimestre. En effet, seules sept cotations ont eu lieu sur les marchés français au troisième trimestre, selon une étude du cabinet KPMG, pour un montant de 165 millions d’euros. Pire, une seule introduction a été réalisée depuis le mois d’août, alors que, au contraire, plusieurs reports ont été annoncés, à l’image de celui de Spie.

«Ce coup d’arrêt s’explique par une désertion progressive des investisseurs étrangers et français, qui ont procédé à des arbitrages en faveur des marchés américains et asiatiques, relève Jean-Pierre Valensi, associé KPMG. Ceux-ci ont notamment été alertés par quelques profit warnings en Europe et par les parcours boursiers décevants d’une majorité des sociétés introduites au premier semestre.» Au 31 octobre 2014, plus de 40 % d’entre elles ont ainsi vu leur titre chuter de plus de 20 % depuis leur cotation. Dans le domaine des technologies, elles sont même près de 80 % à avoir connu un tel sort, comme Lucibel (- 66 %), Viadeo (- 60 %) ou AwoX (- 40 %).

Pour autant, les spécialistes des marchés actions se veulent confiants pour 2015. «Nous observons actuellement un flux quotidien de projets d’introduction, indique Jean-Pierre Valensi. Ils devraient se matérialiser dès que les marchés s’ouvriront l’année prochaine, vers la mi-février ou en mars, sous réserve d’un retour de confiance de la part des investisseurs.» Une proportion importante de valeurs technologiques, biotechs et medtechs sont attendues.