Actualités

Banques

L’Europe fortement touchée par les dégradations de Fitch

11 juin 2014 - optionfinance.fr

Pour les banques européennes notées par Fitch, le premier trimestre 2014 s’est révélé particulièrement compliqué. En effet, 82 % des dégradations de notes d’établissements bancaires opérées par l’agence dans le monde concernent celles-ci ! En outre, 45 % des ratings des banques européennes ont été placées, lors des trois premiers mois de l’année, sous perspectives ou surveillance négative, alors que cette part ne s’établissait qu’à 26 % au quatrième trimestre 2013.

Deux facteurs expliquent cette tendance. D’une part, la crise ukrainienne s’est traduite par l’abaissement de la notation de 13 banques domestiques, sur un total de 16 dégradations en Europe. Plus largement, les autres actions menées par Fitch sont également liées à la mise en place de l’Union bancaire. Auparavant, les établissements étaient soutenus, en cas de difficultés, par les gouvernements (bail-out), ce qui permettait de relever les notes de ces derniers. A partir de 2015, ce sont les actionnaires et les créanciers qui seront principalement mis à contribution en cas de défaut. Un retrait du soutien public qui, selon l’agence, renforce les risques pour les investisseurs.