Actualités

Investissement

Morgan Stanley relève sa recommandation pour la France

17 janvier 2014

Morgan Stanley a mis fin à sa recommandation de «sous-pondérer» les valeurs françaises par rapport aux titres allemands. En effet, le bureau de recherche de la banque d’affaires considère que les projets de réformes structurelles annoncés par François Hollande lors de sa conférence de presse, la semaine dernière, devraient avoir un impact positif sur les rendements des titres cotés à Paris. Plus particulièrement, les analystes de Morgan Stanley saluent les promesses de diminution additionnelle du coût du travail, de simplification administrative pour les entreprises, et de réduction de l’incertitude fiscale, qui, selon eux, devraient, si elles se concrétisent, améliorer la compétitivité des sociétés françaises. En outre, ils ont également apprécié les engagements pris par le président pour réduire la dépense de l’Etat de 50 milliards d’euros entre 2015 et 2017. Néanmoins, Morgan Stanley émet certaines réserves : elle craint que ces mesures soient allégées au cours des négociations avec les partenaires sociaux, ou encore que leur adoption soit retardée dans le temps. De ce fait, la banque précise qu’elle attend plus de détails sur leur mise en place avant d’éventuellement relever encore leur recommandation à «surpondérer».