Actualités

«Social engineering»

Natixis lance un service de protection contre la fraude

19 novembre 2015 - optionfinance.fr

Constatant la montée en puissance des fraudes dites «social engineering», comme la fraude au président ou au fournisseur, Natixis a développé un moyen de sécuriser les virements et les transferts internationaux de ses clients. «Le service myContrôles leur permet de définir des règles de gestion qui correspondent à leur comportement habituel en matière de paiements», explique Jean-Michel Russo, responsable de Global Transaction Banking au sein de Natixis. L’enjeu est de détecter en amont les ordres de paiement qui relèveraient d’une escroquerie. «Dès que nous recevons une instruction du client, nous vérifions qu’elle correspond aux règles de gestion définies, indique Jean-Michel Russo. Si tel n’est pas le cas, le client est immédiatement prévenu et nous n’exécutons l’ordre de paiement qu’après avoir obtenu son autorisation.» Plus généralement, ce service commercialisé depuis quelques semaines permet aux entreprises de formaliser leur relation bancaire.