Actualités

Ratios prudentiels

Objectif «TLAC» pour les grandes banques internationales

15 septembre 2017 - optionfinance.fr

Dans son dernier «monitoring» publié mardi dernier, le Comité de Bâle a adressé un nouveau satisfecit aux 105 plus grandes banques internationales. En 2016, ces dernières ont continué de consolider leurs ratios prudentiels, pourtant déjà en ligne avec les attentes du régulateur. Ainsi, le ratio des fonds propres durs (CET 1), qui doit s’établir à 7 % minimum, s’est établi en moyenne à 12,3 % à la fin du précédent exercice, en progression de 0,4 point sur six mois. Quant aux deux ratios de liquidités, dont le niveau doit égaler ou excéder 100 %, ils ont eux aussi été améliorés sur la période, à 131,4 % pour le ratio de court terme, dit «LCR» (+ 4 points), et à 115,8 % pour celui de long terme, dit «NSFR» (+ 1,8 point).

Dorénavant, les efforts des principaux établissements bancaires devront être portés sur un autre indicateur, le «TLAC» (Total Loss Absorbing Capacity). Ce dernier, qui mesure la capacité d’une banque à absorber des pertes financières en cas de crise via la constitution d’un matelas de fonds propres et d’instruments assimilables à des quasi-fonds propres, sera pleinement opérationnel d’ici 2022. Pour être en conformité à cette date, les grandes banques doivent encore renforcer leur bilan en émettant 116,4 milliards d’euros sous la forme de cette catégorie de titres.