Actualités

RISQUE PAYS

Pas d’effet «Coupe du monde» attendu au Brésil

13 juin 2014 - optionfinance.fr

La Coupe du monde de football 2014 n’aura pas de retombées positives sur l’économie brésilienne, selon Euler Hermes. En effet, son impact sur la croissance (moins de 0,2 % en 2014) et le chômage (700 000 créations d’emploi en 2014) se révèle limité en valeur et devrait s’estomper dans la durée. Pire, cet événement devrait générer davantage d’inflation que de croissance en raison de l’insuffisance des infrastructures et des investissements, du poids élevé de la fiscalité et de la complexité du climat des affaires local. L’assureur-crédit prévoit même une hausse de 9 % des défaillances d’entreprises dans le pays en 2014.