Actualités

Gouvernance

Proxinvest invite les commissaires aux comptes à être plus critiques

optionfinance.fr - 21 mars 2014

La société de conseil en politique de vote Proxinvest a décidé de se pencher sur les pratiques en matière de commissariat aux comptes (CAC) des 250 plus grandes sociétés cotées françaises. Le premier constat de cette étude, publiée mardi dernier, n’est pas surprenant. Plus de 72 % des mandats de CAC confiés par ces groupes sont exercés par les «big four» et Mazars. Ce taux atteint même 100 % pour le CAC 40. Par ailleurs, l’étude insiste également sur l’ancienneté de ces mandats. 28 % des cabinets assurant le commissariat aux comptes des sociétés du CAC 40 ont débuté leur mission il y a plus de dix-huit ans – le maximum acceptable pour Proxinvest – et 6 % exercent leurs fonctions depuis au moins trente ans ! Une situation qui devrait changer avec le projet européen de rotation obligatoire. La société de conseil invite enfin les CAC à se montrer plus «contrariants» dans leurs commentaires sur le rapport annuel du président, notamment dans le domaine des règles de gouvernance sur le respect du principe de comply or explain.