Actualités

Banques

Résultats 2013 : fortunes diverses pour BNP Paribas et Société Générale

optionfinance.fr - 14 février 2014

Sur le front bancaire, BNP Paribas et la Société Générale ont ouvert, la semaine dernière, la saison des publications des résultats 2013. Pénalisée notamment par la baisse sensible du produit net bancaire (PNB) de sa banque de financement et d’investissement (BFI), - 10,8 % sur un an, BNP Paribas a vu son PNB global reculer de 0,6 %, à 38,8 milliards d’euros. Le bénéfice net du groupe, pour sa part, plonge de 26,4 %, à moins de 6,6 milliards d’euros. Une situation qui s’explique en grande partie par le passage d’une provision de 1,1 milliard de dollars, liée à d’éventuelles amendes pour non-respect des sanctions économiques imposées par l’administration américaine à des pays comme l’Iran. Sous l’effet de cette provision, le PNB du quatrième trimestre chute de 75,5 % par rapport à la même période de 2012. De son côté, la Société Générale a enregistré une légère diminution de son PNB (- 1,2 %), à 22,8 milliards d’euros, en raison principalement d’une accentuation des pertes de son activité «hors pôles» (portefeuille immobilier du groupe, portefeuille de participations industrielles et bancaires…). En revanche, la banque affiche un bénéfice en nette progression (+ 175 %), à près de 2,2 milliards d’euros. Cette performance est notamment soutenue par les bonnes performances de la BFI, dont les revenus augmentent de 14 % sur un an, à 6,67 milliards.