Actualités

Fintech

SETL va appliquer la blockchain aux opérations de change

03 mars 2017 - optionfinance.fr

Fondée à Londres en 2015 par François Barthelemy, ex-directeur général de Primonial Asset Management, et deux associés britanniques, la fintech SETL vient d’ouvrir un bureau de représentation à Paris. Chargé de développer les activités de la start-up en France, ce dernier va notamment proposer un nouveau type de service basé sur une blockchain, ce registre de transactions dématérialisé et partagé entre leurs parties prenantes. «Alors que la blockchain la plus utilisée au monde, celle du bitcoin, ne permet de traiter que sept transactions par seconde, nous allons lancer d’ici cet été, en collaboration avec une quinzaine de banques internationales, une solution “blockchainisée” pouvant traiter jusqu’à 80 000 opérations de change par seconde», explique Pierre Davoust, responsable du bureau parisien de SETL. Outre ce service, la fintech prévoit de mettre en place l’an prochain un système de compensation et de règlement-livraison de titres financiers pour le compte de la place financière australienne. Des initiatives que SETL ambitionne à moyen terme de développer plus largement en Europe continentale.