Actualités

Entreprises

S&P s’inquiète des leviers d’endettement élevés

09 février 2018 - optionfinance.fr

La dette des entreprises va-t-elle précipiter l’économie mondiale dans une nouvelle crise ? Même si la solidité des bilans et des performances financières de la plupart des groupes internationaux tend à rassurer, Standard & Poor’s tire le signal d’alarme. Dans une étude publiée la semaine dernière, l’agence de notation indique en effet que l’endettement des corporates qu’elle évalue (soit une base de 13 000 émetteurs) rapporté au PIB a bondi de 15,4 points entre 2011 et 2017, à 95,6 % en moyenne. Surtout, elle constate que les sociétés affichant un levier élevé, c’est-à-dire une dette supérieure à 5 % l’Ebitda, représentent 37 % du panel, soit 5 points de plus qu’en 2007 !

Certes, un plus haut avait été enregistré en 2015, à 40 %. A la différence de cette période, S&P observe toutefois que l’activité est désormais en haut de cycle dans de nombreux pays, ce qui devrait aboutir dans les prochains mois à une dégradation des résultats des entreprises. Ajouté à cela une baisse probable des prix des actifs financiers et une diminution de la liquidité liée à l’abandon progressif des politiques monétaires non conventionnelles des banques centrales, «les défauts pourraient devenir significatifs au regard des niveaux de levier actuels».