Actualités

Quantitative easing

Un impact différent sur les marchés actions américain et européen

04 mars 2016 - optionfinance.fr

Les programmes de «quantitative easing» (QE) mis en place par la Réserve fédérale américaine (Fed) et par la Banque centrale européenne (BCE) ont eu un impact très différent sur leurs marchés actions domestiques respectifs. Selon l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), la taille du bilan de la Fed a en effet augmenté, durant la période de ses rachats d’actifs (entre novembre 2008 et fin octobre 2014), à un rythme comparable à celui de la capitalisation de l’indice S&P500. En Europe, cette corrélation est en revanche… inversée ! La montée en puissance, depuis 2011, des différentes mesures monétaires non conventionnelles de la BCE (LTRO, TLTRO, QE, etc.) s’est en effet le plus souvent déroulée de manière concomitante à la baisse de l’Eurostoxx. Pour l’OFCE, l’effet globalement contradictoire des mesures prises par les deux banques centrales sur les cours boursiers s’explique principalement par l’impact déterminant d’autres facteurs, comme la conjoncture économique locale, la situation géopolitique et les fondamentaux des entreprises concernées.