Actualités

Fiscalité

Une situation en demi-teinte pour les PME françaises

optionfinance.fr - 11 septembre 2015

Selon une étude récente de l’OCDE, les petites entreprises françaises bénéficient d’une fiscalité plus attractive que les petites et moyennes sociétés basées en Allemagne, en Italie ou au Royaume-Uni. La France fait en effet partie des 14 pays – sur les 37 Etats membres de l’organisation et/ou du G20 analysés – qui accordent un taux d’imposition réduit à ces entreprises, avec notamment les Etats-Unis, le Canada et l’Espagne.

Celui-ci s’établit à seulement 15 % en France, alors qu’il atteint en moyenne 18,69 % dans les autres pays étudiés. L’OCDE signale toutefois que les conditions à remplir pour bénéficier de cet allégement fiscal, comme par exemple réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 7,63 millions d’euros, excluent un grand nombre de sociétés hexagonales de ce dispositif. Celles-ci se retrouvent alors imposées au taux «standard», soit 31,33 %. Un niveau supérieur de près de 6 points à celui constaté en moyenne dans les autres Etats…