Actualités

Commerce international

Vers un impact limité du différend sino-américain ?

30 mars 2018 - optionfinance.fr

Le projet d’instauration par Washington de barrières tarifaires supplémentaires sur les importations chinoises d’un montant de 50 à 60 milliards de dollars et la possible riposte commerciale de Pékin, devraient peu affecter les entreprises des deux pays, estime S&P Global Ratings dans une récente étude, qui rappelle que les deux puissances ne sont pas des partenaires commerciaux de premier plan. Toutefois, certains secteurs d’activité pourraient en subir les retombées. C’est notamment le cas, aux Etats-Unis, des cultivateurs de soja, qui exportent environ un tiers de leur production vers la Chine, de certains fournisseurs de matériaux de construction externalisant leurs approvisionnements, ou encore des entreprises de la Tech ou des marques de l’industrie du jouet, qui en sous-traitent massivement la fabrication à des industriels du pays du Milieu. Côté chinois, les fabricants de produits de grande consommation, dont certains réalisent jusqu’à 30 % de leurs ventes aux Etats-Unis, pourraient souffrir d’une aggravation des tensions commerciales entre les deux pays, pointe l’agence de notation. Washington et Pékin mènent actuellement des consultations pour tenter de trouver un terrain d’entente.