Actualités

Fonds propres

Vers une pénurie d’actionnaires pour les banques ?

04 mars 2015 - optionfinance.fr

Alors que les grandes banques européennes vont bientôt faire face à de nouveaux besoins en fonds propres – notamment dans le cadre de l’Union bancaire –, elles pourraient rencontrer des difficultés à collecter les sommes nécessaires. C’est en tout cas le constat dressé par la recherche économique de Natixis. Comme le rappelle une étude récente, il va en effet devenir de plus en plus risqué de détenir des actions de banques dans la mesure où, en cas de restructuration financière, la nouvelle réglementation prévoit que l’essentiel des pertes (jusqu’à 7 % du bilan de l’établissement) soit pris en charge par les actionnaires puis les créanciers, et non plus par les Etats. En parallèle, les incitations prudentielles des banques à limiter le niveau de risques dans leurs portefeuilles se traduit par une baisse du rendement du capital, qui est aujourd’hui quasiment nul en Europe. De quoi dissuader des investisseurs potentiels de souscrire à de prochaines augmentations de capital.