Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... AIR FRANCE-KLM

AOF - 01 août 2018


(AOF) - Air France-KLM affichait 109 millions d’euros de bénéfice net part du groupe à la fin du deuxième trimestre, en chute de 484 millions. Son résultat d’exploitation a reculé de son côté de 241 millions d’euros, à 345 millions, incluant 260 millions d’euros d'impact des grèves chez Air France, mais aussi l'augmentation du prix du carburant et les effets négatifs des devises ayant été partiellement compensés par des recettes unitaires en hausse. 


La facture de carburant incluant les couvertures s'est élevée à 1 184 millions d'euros, en hausse de 24 millions d'euros et de 160 millions d'euros à change constant, en raison de la hausse du prix de carburant. La couverture positive du carburant au deuxième trimestre 2018 a dégagé un gain de 212 millions d'euros.

Au sein du groupe, la marge opérationnelle d'Air France a reculé de 5,8 points à 0,3% tandis que celle de KLM a cédé 1,2 point à 11,7%.



Enfin, le chiffre d'affaires trimestriel d'Air France-KLM s'est stabilisé à 6,62 milliards d'euros. En données comparables, il a progressé de 4%. La recette unitaire a augmenté de 1,7% en données comparables, portée par la performance du trafic "premium".



Le consensus communiqué par le groupe était à 126 millions de bénéfice net, 271 millions d'euros de résultat d'exploitation et 6,60 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre.



En termes de perspectives, Air France-KLM assure qu'il continuera à "travailler à l'amélioration de la recette dans un contexte de hausse de sa facture pétrolière". La compagnie aérienne pourra compter sur des coefficients de remplissage des réservations long-courrier qui continuent d'être supérieurs au niveau de l'année dernière sur les quatre prochains mois. De plus, la recette unitaire du troisième trimestre 2018 et de l'ensemble de l'année 2018 devrait être supérieure à 2017 à change constant. Enfin, la croissance de la capacité Passage Réseaux devrait être comprise entre 2,5% et 3,5%.



Enfin, Air France-KLM a maintenu son objectif d'évolution des coûts unitaires à change, prix du carburant et charges de retraite constants, de 0% à +1%.



Dernière annonce : le groupe est en discussion avec Air Europa afin de développer une joint-venture entre l'Europe et Amérique Centrale et du Sud, renforçant leur position commune sur ce réseau.