Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... CARREFOUR/FNAC-DARTY

AOF - 04 décembre 2017


(AOF) - Fnac-Darty (+1,09% à 89,37 euros) et Carrefour (+0,34% à 17,715 euros) ont signé vendredi deux des plus fortes hausses du marché parisien, soutenus par le regain de spéculation autour d'un rapprochement. BFM Business a ainsi fait état de discussions entre les deux groupes portant sur une mutualisation de leurs achats : s'il y avait accord, il porterait sur l'ensemble des produits électroniques et électroménagers soit de 3 à 4 milliards chez Carrefour et de 6 à 7 milliards d'euros pour Fnac-Darty.

Au-delà du chiffre, il s'agirait d'un deal stratégique pour Fnac-Darty dans la mesure où il porterait sur l'intégralité de son activité ce qui n'est pas le cas pour Carrefour qui est exposé à bien d'autres types de produits, alimentaires notamment.

D'après BFM Business, les discussions ne portent que sur le périmètre de la France, principal marché des deux groupes, et, bien qu'à un stade préliminaire, "elles pourraient aboutir début 2018" et constituer l'une des annonces du 23 janvier. Carrefour dévoilera à cette date son "plan de transformation".

Malgré les sollicitations d'AOF, personne n'était disponible en début de matinée, ni chez Carrefour, ni chez Fnac-Darty pour commenter ces informations.

L'éventuel accord sur les achats ne confirmerait pas que les deux groupes envisagent d'aller plus loin, vers une éventuelle fusion. Mais, ce qui est sûr, c'est qu'il ne manquerait pas d'alimenter les rumeurs à ce sujet dont les marchés bruissent depuis plusieurs mois.

Ces dernières sont fondées sur le transfert d'Alexandre Bompard, opéré cet été, de la tête de Fnac-Darty à celle de Carrefour, d'autant qu'il reste administrateur de Fnac-Darty. D'autre part, les actuels dirigeants du distributeur spécialisé, Jacques Veyrat et Enrique Martinez, sont des proches de Bompard : Martinez a notamment travaillé sous sa direction à l'intégration entre Fnac et Darty en France.

Début juillet, Oddo BHF avait le premier estimé qu'une fusion Carrefour/Fnac-Darty aurait du sens pour sécuriser les synergies chez Fnac-Darty et doper la stratégie omnicanal de Carrefour avec l'intégration des magasins Fnac-Darty.