Bourse

Sociétés

A suivre aujourd'hui... VALLOUREC

AOF - 10 novembre 2017


(AOF) - Au troisième trimestre 2017, Vallourec a enregistré un chiffre d'affaires de 964 millions d'euros, en hausse de 39,1 % par rapport au troisième trimestre 2016 (+43,1 % à taux de change constants). A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires s'est inscrit en hausse de 29,4 %, avec un effet volume positif, notamment sur le marché Pétrole et Gaz aux États-Unis et en Europe, Asie et Moyen Orient. La baisse du chiffre d'affaires Énergie électrique a été plus que compensée par l'augmentation du chiffre d'affaires Industrie et Autres.

Par rapport au deuxième trimestre 2017, le chiffre d'affaires du troisième trimestre a principalement bénéficié de l'amélioration du marché Pétrole et Gaz. L'effet volume positif en Europe, Asie et Moyen Orient et les hausses de prix aux Etats-Unis ont été en partie compensés par un effet prix/mix négatif en Europe, Asie et Moyen Orient et au Brésil.

Au troisième trimestre 2017, le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz s'est établi à 616 millions d'euros, en augmentation de 49,9 % par rapport au troisième trimestre 2016 (+35,0 % à périmètre et taux de change constants). Le chiffre d'affaires Pétrochimie s'est élevé à 65 millions d'euros, en augmentation de 132,1 % (+110,7 % à périmètre et taux de change constants), principalement en raison d'une base de comparaison très faible pour la même période en 2016.

Le chiffre d'affaires Énergie électrique s'est élevé à 94 millions d'euros, en baisse de 13,0 % par rapport au troisième trimestre 2016 (-14,8 % à périmètre et taux de change constants). Enfin, le chiffre d'affaires Industrie et Autres s'est élevé à 189 millions d'euros, en augmentation de 29,5 % par rapport au troisième trimestre 2016 (+30,8 % à périmètre et taux de change constants).

Vallourec revoit à la hausse sa cible de résultat brut d'exploitation pour l'exercice 2017 qui devrait désormais s'établir entre -30 millions d'euros et -10 millions d'euros contre de -94 millions d'euros à -44 millions d'euros prévu précédemment.

La cible de résultat brut d'exploitation du quatrième trimestre 2017 se situe entre -20 millions d'euros et l'équilibre, en raison des tendances de marché aux Etats-Unis et des prix des matières premières qui se sont avérés légèrement plus favorables qu'anticipé, et en prenant en compte, pour les livraisons au Moyen-Orient et au Brésil, un mix moins favorable que durant les précédents trimestres.