Bourse

Sociétés

ABEO dévoile des perspectives solides et surperforme le marché

AOF - 08 décembre 2017


(AOF) - Abeo a gagné 2,05% à 41,83 euros, surperformant un marché parisien déjà bien orienté et signant par la même occasion un nouveau record historique. Le titre du spécialiste des équipements sportifs est soutenu notamment par la perspective d'une accélération de sa croissance au second semestre (d'octobre à mars) et d'une activité toujours soutenue sur le front des fusions-acquisitions. Côté expansion organique, Abeo a fait état d'un carnet de commandes toujours bien orienté, sans donner de précisions chiffrées.

Une seule certitude, il a intégré le 1er novembre le chiffre d'affaires de Meta Trennwandanlagen, une entreprise allemande acquise en octobre. Sur une base annuelle, cette dernière a engrangé 15 à 20 millions d'euros de revenus.

Côté croissance externe, Abeo a annoncé avoir initié des négociations portant sur l'acquisition de deux sociétés européennes dans la division Sport représentant sur une base annuelle un chiffre d'affaires cumulé supérieur à 10 millions d'euros. Le closing de ces opérations pourrait intervenir avant la fin de l'exercice.

Abeo réitère son objectif 2020 de 300 millions d'euros de chiffre d'affaires

Dans ce contexte, et alors que le chiffre d'affaires acquis par Abeo à date le 11 octobre s'élevait aux alentours de 200 millions d'euros, le groupe a réaffirmé son objectif d'atteindre un chiffre d'affaires global (organique et acquisitions) de 300 millions d'euros à l'horizon 2020. Le 11 octobre, au cours d'un entretien avec AOF, le PDG d'Abeo Olivier Estèves s'était déjà dit "très confiant dans (sa) capacité à atteindre notre objectif 2020". Autant dire que les acquisitions annoncées aujourd'hui ne font que conforter cet optimisme.

Compte tenu de cette perspective, et de la mise à jour des paramètres de marché, Gilbert Dupont a fait passer son objectif de cours de 39,2 à 42,4 euros sur Abeo tout en maintenant sa recommandation Accumuler.

Pour le reste, les résultats du premier semestre dévoilés par Abeo n'appellent aucun commentaire particulier. Le groupe a vu son bénéfice net reculer de 11,8% à 3,5 millions d'euros mais il intègre une augmentation des frais financiers de 500 000 euros principalement liée à un impact défavorable du change et une baisse du résultat des sociétés mises en équivalence (suite à la prise de contrôle de Clip 'n Climb International en décembre 2016).

L'Ebitda courant d'Abeo a progressé pour sa part de 9,9% à 8,5 millions d'euros, représentant 9,6% d'un chiffre d'affaires déjà publié de 88,7 millions. La croissance semestrielle a été confirmée à 7,8%, dont +2,1% en organique.