Bourse

Sociétés

ACCORHOTELS subit des prises de bénéfices

AOF - 20 octobre 2017


(AOF) - Le marché a mal reçu l'activité d'AccorHotels au troisième trimestre. En repli de 3,29% à 41,585 euros, l’action du groupe hôtelier a accusé la plus forte baisse du CAC 40, pénalisée par des prises de bénéfices. Prenant prétexte du ralentissement de la croissance observé cet été, certains investisseurs se sont délestés d'une action qui a atteint mardi son plus haut annuel à 43,67 euros. Au troisième trimestre le chiffre d'affaires du numéro un européen de l'hôtellerie avec les enseignes Ibis, Novotel, Sofitel, Fairmount ou Raffles a grimpé de 7,2% à 504 millions d'euros.

La hausse était de 8,3% au premier trimestre et de 9,2% au deuxième. A périmètre et change constants, le chiffre d'affaires a augmenté de 6,4%.

Le groupe a compté au troisième trimestre sur la bonne tenue de ses marchés clés tels que la France et l'Asie Pacifique.

Par ailleurs, le groupe poursuit son développement avec un parc hôtelier qui a franchi les 600 000 chambres au cours du trimestre. De plus, le nombre de projets a atteint un niveau record avec notamment l'annonce récente de l'acquisition du numéro un australien du secteur, Mantra.

Fort de ce développement le groupe hôtelier dit désormais s'attendre à un résultat d'exploitation 2017 en haut de la fourchette 460 - 480 millions d'euros.

Saluant des prévisions optimistes, Bryan Garnier a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 43 euros sur le titre. Le broker a toutefois rappelé les effets de change potentiellement négatifs et un ralentissement possible dans les pays du Golfe, en Catalogne et à Londres en raison des tensions politiques.