Bourse

Sociétés

ADP : Bruno Le Maire veut préserver les intérêts publics malgré la privatisation

AOF - 05 avril 2018


(AOF) - S’agissant de la privatisation d’ADP, Bruno Le Maire a promis de trouver une solution qui préserve les intérêts publics, notamment sur les questions de sécurité, sur les frontières et sur les tarifs aéroportuaires, selon les propos rapportés dans la presse. Le ministre de l’Economie s’exprimait hier à l’occasion d’une séance de questions à l'Assemblée nationale sur le programme de privatisations du gouvernement. Il ne s’est toutefois pas montré plus précis sur les modalités exactes de l’opération visant ADP.

 

" Il y a deux manières de contrôler les actifs stratégiques : il y a une présence au capital (…) et il y a la régulation. Je crois que la régulation est la meilleure façon d'assurer le contrôle de l'Etat sur des actifs stratégiques ", a expliqué Bruno Le Maire.


Pour mémoire, le 7 mars dernier, BFM Business avait rapporté que l'Etat devait vendre la totalité de sa participation de 50,6% dans Aéroport de Paris, une participation valorisée plus de 8 milliards d'euros.