Bourse

Sociétés

AIRBUS envisagerait de déplacer ou supprimer 3 600 postes

AOF - 05 mars 2018


(AOF) - Airbus envisagerait de déplacer ou de supprimer 3.600 postes au sein du groupe, selon les informations publiées par Challenges vendredi soir. Si la France serait épargnée, les sites allemands, britanniques et espagnols se trouveraient en première ligne, poursuit l’hebdomadaire. Ces décisions seraient liées à la réduction des cadences de production de l’A380 et de l’A400M.

Dans un communiqué, publié ce matin, Airbus a "déploré sincèrement que des fuites dans les médias, à l'origine d'une couverture médiatique excessive des suppressions d'emplois supposées dans ses quatre pays fondateurs, aient perturbé la procédure actuelle ".

Le groupe aéronautique a annoncé que les représentants de sa direction se réuniront le 7 mars 2018 avec le Conseil d'entreprise européen, en vue d'expliquer les réductions de cadence précédemment annoncées pour les programmes A380 et A400M et d'aborder leurs impacts sur les effectifs.