Bourse

Sociétés

AIRBUS : résultats trimestriels pénalisés par les retards de moteurs

AOF - 27 avril 2018


(AOF) - Airbus a enregistré au premier trimestre un bénéfice net de 283 millions d'euros, en recul de 31%, et un résultat opérationnel (Ebit) ajusté de 14 millions d'euros contre -19 millions d'euros, un an plus tôt. Le consensus Reuters s'élevait à -101 millions d'euros pour le résultat net. Le chiffre d'affaires du constructeur aéronautique a reculé de 12% à 10,119 milliards d'euros alors que le marché visait 10,209 milliards.

Ce repli de l'activité et des résultats reflètent essentiellement la faiblesse des livraisons d'avions commerciaux et d'hélicoptères. Airbus a livré au total 121 avions commerciaux contre 136 avions, un an auparavant.

"La performance du premier trimestre reflète le manque de disponibilité des moteurs pour l'A320neo et l'accélération en fin d'année des livraisons d'avions, comme nous l'avions indiqué lors de la publication des résultats annuels. Les résultats financiers le montrent clairement", a déclaré Tom Enders, Président exécutif (CEO) d'Airbus.

Compte tenu de l'évaluation actuelle du programme, Airbus a décidé de réduire les livraisons d'A330 à 50 par an environ en 2019. Le programme A350 continue, lui, de s'accélérer et devrait atteindre la cible des 10 livraisons mensuelles d'ici la fin de l'année.

Le constructeur aéronautique a confirmé ses objectifs 2018. Airbus prévoit de livrer environ 800 avions commerciaux, sous réserve que les motoristes respectent leurs engagements. Par rapport à l'Ebit ajusté 2017 d'environ 5,2 milliards d'euros, avant fusions et acquisitions. Sur la même base, il cible un flux de trésorerie disponible stable par rapport à 2017 : 2,949 milliards d'euros.