Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Clôture en légère hausse pour les principales Bourses européennes

AOF - 28 août 2018


(AOF) - Les principaux marchés européens ont clôturé en légère hausse, toujours soutenus par des avancées sur le front commercial. Ainsi, le CAC 40 a avancé de 0,11% à 5 484,99 points tandis que l’Eurostoxx 50 cède 0,3% à 3 455,11 points. Hier, les Etats-Unis et le Mexique sont parvenus à sceller un nouvel accord commercial ayant vocation à se substituer à l’Alena. Cette issue favorable s’avère de bon augure s’agissant de l’avenir des discussions entre Washington et Bruxelles. Toutefois, des motifs d’inquiétudes demeurent concernant le déficit public italien et le Brexit.

En Europe, Roche a finalement grappillé 0,16% à 245,80 francs suisses à Zurich. Ce matin, les investisseurs s'inquiètaient de l'impact du départ inattendu de Roland Diggelmann, directeur de la division diagnostic (20% de l'activité totale) sur la stratégie du laboratoire pharmaceutique dans une période cruciale pour le secteur. Face à la concurrence des biosimilaires et à l'essor de l'immunothérapie, ces traitements qui stimulent le système immunitaire afin de lutter contre le cancer, Roche, comme ses principaux concurrents à lourdement investi ces dernières années dans la R&D bien sûr mais aussi dans le diagnostic.

En France, TechnipFMC termine sur un repli décevant de 0,49% à 26,26 euros) Pourtant, ce matin, les investisseurs saluaient le gain d'un important contrat au Vietnam. Selon la terminologie de la société franco-américaine, un "important contrat" représente une valeur comprise entre 500 millions et un milliard de dollars. Le groupe a été chargée par la société vietnamienne Long Son Petrochemicals de construire la plus vaste usine d'oléfines (une famille de molécules qui comprend l'éthylène, le propylène, etc., utilisée dans la fabrication de nombreux plastiques).

Faurecia (+4,17% à 54,90 euros) a été porté par une note d'analyste. Ainsi, Kepler Cheuvreux a relevé sa recommandation de Conserver à Acheter sur le titre Faurecia, tout en abaissant son objectif de cours de 70 à 65 euros, afin de profiter de la chute excessive de la valeur depuis le 22 mai dernier. D'autant plus que l'équipementier automobile affiche également de solides performances opérationnelles comparées à ses pairs et bénéficie d'un " momentum ".

Les chiffres macroéconomiques du jour


En France, l'indice de confiance des ménages est resté stable à 97 points en août. Il s’avère conforme au consensus Reuters. Toutefois, l’indice de confiance des ménages se situe au-dessous de sa moyenne de longue période (100) pour le quatrième mois consécutif.

Aux Etats-Unis, l'indice de la confiance des consommateurs (Conference Board) pour le mois d'août a atteint 133,4 après 127,9 en juillet. Il ressort ainsi au plus haut depuis 18 ans (octobre 2000).

Vers 17h40, l'euro gagne 0,29% à 1,1715 dollar.