Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Dernières prises de bénéfices sur fond d'euro en hausse

AOF - 28 décembre 2017


(AOF) - Les marchés européens ont terminé en baisse cette avant-dernière séance de l'année, creusant leurs pertes au fur et à mesure que l'euro s'appréciait face au dollar. Signe de l'impact de cette hausse de la devise, bien installée au-dessus de 1,19 dollar pour la première fois depuis plus de trois mois, Airbus a signé la plus forte baisse du CAC 40. Cependant, la quasi-intégralité de l'indice, 36 valeurs sur 40, a terminé dans le rouge. Les investisseurs ont donc surtout pris ce prétexte pour prendre leurs derniers bénéfices pour 2017. Le CAC 40 a perdu 0,55% à 5 339,42 pts et l'EuroStoxx 0,75%.

Aegon (+1,18% à 5,335 euros) domine l'indice néerlandais AEX après avoir franchi une nouvelle étape dans le "nettoyage" de son portefeuille. L'assureur néerlandais continue à démanteler son activité américaine de réassurance, opérée sous la bannière Transamerica, en en cédant un nouveau bloc au français Scor. Ainsi, environ 750 millions de dollars d'engagements pris sur le marché de la réassurance-vie par Transamerica vont être transférés à Scor.

EuropaCorp va terminer cette année 2017 sur ses plus bas niveaux historiques, légèrement au-dessus d'un euro l'action. Depuis le 1er janvier, le titre de la société de production cinématographique a chuté de plus de 72%, signant à date la deuxième plus forte baisse du marché SRD de l'année, juste devant Adocia (-76,9%). Pour EuropaCorp, l'année a été coupée en deux épisodes très clairs. D'abord, le premier semestre a profité de l'élan pris fin 2016 avec l'entrée au capital du groupe de FF Motion.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En France, entre décembre 2016 et novembre 2017, 504 200 logements (en données brutes cumulées sur douze mois) ont été autorisés à la construction et 418 200 logements ont été mis en chantier, soit une croissance de 11,4% et 15,7% respectivement. Sur la période précédente, c'est-à-dire de novembre 2016 à octobre 2017, les autorisations avaient augmenté de 12,4% et les mises en chantier de 17,2%.

Aux États-Unis, l'indice des directeurs d'achat (PMI) de la région de Chicago a augmenté à 67,6 en décembre alors que le consensus prévoyait un chiffre de 62 après 63,9 au mois de novembre.

Aux Etats-Unis, 245 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées sur la semaine du 23 décembre, comme la semaine précédente. Le consensus Reuters était de 240 000 inscriptions hebdomadaires au chômage.

A la clôture, l'euro gagne 0,45% à 1,1950 dollar.