Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Fin de semaine au calme

AOF - 11 mai 2018


(AOF) - En hausse à l'ouverture, les principaux marchés actions européens sont ensuite repartis à la baisse dans des volumes d'échanges réduits. En l'absence d'indicateurs économiques majeurs, les investisseurs ont porté leur attention sur les actualités en provenance des entreprises. A Paris, le titre Saint-Gobain s'est distingué après avoir trouvé un compromis dans le litige l'opposant au suisse Sika depuis plusieurs années. ArcelorMittal a été soutenu par un début d'année solide. Le CAC 40 a abandonné 0,07% à 5 541,94 points mais affiche un gain hebdomadaire de 0,47%. L'Euro Stoxx 50 a cédé 0,11%.

A Milan, Banca Monte dei Paschi di Siena (Banca MPS) a  bondi de 18% à 3,96 euros après avoir annoncé son retour aux bénéfices au premier trimestre. La banque italienne sauvée de la banqueroute par l’Etat italien l’été dernier a généré un bénéfice net de 187,6 millions d’euros contre une perte nette de 169,2 millions d’euros un an plus tôt. Ce redressement des comptes s’explique par la nette baisse des provisions pour créances douteuses, passées en un an de 308 millions d’euros à 137 millions d’euros.

Saint-Gobain (+2,65% à 45,245 euros) et Sika (+8,26% à 8 125 francs suisses) ont dominé leurs indices de référence CAC 40 et SMI. Les deux groupes ont signé un accord mettant fin à trois ans et demi de conflit, dont certains épisodes se sont déroulés devant les tribunaux, et permettant à tous les protagonistes d'en sortir par le haut. Du côté de Saint-Gobain d'abord, il parvient à entrer au capital de Sika selon des modalités financières intéressantes.

ArcelorMittal a progressé de 2,17% à 30,20 euros après avoir atteint 30,76 euros, soit son cours le plus élevé depuis juin 2015. Le premier sidérurgiste mondial est soutenu par la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes et de perspectives encourageantes. Grâce à la hausse des prix de l'acier et du minerai de fer, le groupe de la famille Mittal a réalisé au premier trimestre 2018 un bénéfice net en progression de 18,9% à 1,19 milliard de dollars. L'Ebitda du sidérurgiste a progressé de son côté de 12,6% à 2,512 milliards. Le consensus Reuters était de 2,33 milliards.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, la première estimation de l'indice de confiance du consommateur, mesuré par l'Université du Michigan, est ressortie à 98,8 en mai, stable par rapport à avril. Le consensus Reuters tablait sur 98,5.

Aux Etats-Unis, les prix à l'importation ont progressé de 0,3% en avril, là où le consensus Reuters anticipait +0,5%. En mars, les prix à l'importation avaient baissé de 0,2%.

A 17h40, l'euro progresse de 0,15% à 1,1937 dollar.