Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 a bien fini un mois d'avril positif

AOF - 30 avril 2018


(AOF) - Les marchés européens ont terminé sereinement un mois d'avril qui leur a été favorable. La baisse de l'euro après le ralentissement inattendu de l'inflation en Allemagne en avril et des actualités positives en provenance des entreprises ont été les principaux catalyseurs de cette progression. Les annonces de fusions émanant de l'hôtellerie, de la distribution ou des télécoms prouvent que les entreprises prennent des initiatives. Le CAC 40 a gagné aujourd'hui 0,68% à 5 520,5 pts et l'EuroStoxx 0,5% à 3 536,52 pts. Sur le mois, l'indice parisien a progressé de 6,84%, et l'EuroStoxx de 5,66%.

Sainsbury a bondi de 14,86% à 309,9 pence au sein d'un FTSE 100 en progression de seulement 0,18%. Les investisseurs s'enthousiasment pour le projet de rapprochement avec Asda dévoilé ce matin par le distributeur britannique. Sainsbury va donc offrir 7,3 milliards de livres sterling à Walmart pour acquérir sa filiale britannique. La transaction va se faire à 60% en actions nouvelles Sainsbury - Walmart va détenir 42% du capital du nouvel ensemble - et à 40% en cash - Sainsbury va verser 2,975 milliards de livres sterling.

AccorHotels (+1,98% à 46,87 euros) a fini parmi les plus fortes hausses du CAC 40, suite à l’annonce du rachat de groupe suisse Mövenpick Hotels & Resorts pour 482 millions d’euros en numéraire. Mövenpick Hotels & Resorts, présent dans 27 pays, dispose actuellement de 84 hôtels (plus de 20 000 chambres) et d’un pipeline de 42 hôtels supplémentaires (11 000 chambres) d’ici 2021. Jusqu’alors Mövenpick était détenu à 66,7% par Mövenpick Holding et à 33,3% par Kingdom Group.

C'est la tuile pour Imerys (-5,91% à 75,60 euros) : le titre a accusé le plus fort repli du SBF 120, dans le sillage de résultats du premier trimestre 2018 inférieurs aux attentes. La marge opérationnelle du groupe de spécialités minérales pour l'industrie s'est révélée particulièrement décevante : elle a baissé de 40 points de base, à 12,8%, alors qu'Oddo BHF attendait une progression de 30 points de base.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, les ventes au détail ont augmenté de 1,3% en mars sur un an. En rythme mensuel, elles ont reculé de 0,6%. Le consensus Reuters était à +1,4% et +0,8%.

En Allemagne, l'inflation harmonisée IPCH est annoncée à 1,4% en avril sur un an, selon une première estimation de Destatis. En rythme mensuel, elle ressortirait à -0,1%. Le consensus Reuters était de 1,5% et nulle.

Aux Etats-Unis, les revenus des ménages ont augmenté de 0,3% en mars alors qu'ils étaient anticipés en progression de 0,4%, selon le consensus Reuters. Leur consommation a augmenté de 0,4% en mars, en ligne avec le consensus Briefing.com.

L'indice des prix PCE a progressé de moins de 0,1% en mars aux Etats-Unis. Hors éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation, il a progressé de 0,2%, en ligne avec le consensus Reuters. L'indice des prix PCE hors énergie et alimentation a augmenté de 1,9% en rythme annuel en mars, ce qui est également conforme aux attentes.

Les promesses de ventes immobilières ont progressé de 0,4% en mars aux Etats-Unis alors que le consensus Reuters s’élevait à +1%.

L’indice des directeurs d’achat de Chicago est ressorti à 57,6 en avril, ressortant sous le consensus Briefing.com de 58, mais dépassant son niveau de mars : 57,4.

A la clôture, l'euro cote 1,2071 dollar, en baisse de 0,64%.