Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 a gagné 0,43% cette semaine

AOF - 03 novembre 2017


(AOF) - Les marchés actions européens ont terminé proches de l'équilibre après un rapport sur l'emploi américain d'octobre contrasté. Le CAC 40 a gagné 0,14% à 5 517,97 points. Sur la semaine, la Bourse de Paris affiche un gain de 0,43%. L'Euro Stoxx 50 a gagné, lui de 0,03% à 3 690 points aujourd'hui pour enregistrer un gain hebdomadaire de 1,03%. La tendance est légèrement plus favorable à Wall Street où le Dow Jones gagne 0,07% à 23 531 points à l'approche de la mi-séance (+0,43% sur la semaine).

Altice a chuté de plus de 22% à 12,51 euros après avoir prévenu que la croissance de son Ebitda ajusté 2017 se situerait dans le bas de sa fourchette de prévision de 5 à 10% (high-single digit growth) et indiqué que son chiffre d'affaires serait en hausse sur une base organique proforma. De plus, l'opérateur table sur des investissements (capex) de 4 milliards d'euros cette année.

Le PDG de Renault Carlos Ghosn doit être satisfait. L'Etat a enfin cédé 4,73% du capital du constructeur français pour 1,2 milliard d'euros. Avec cette cession, Il redescend à 15,01% du capital après avoir empoché une plus-value de 55 millions d'euros. Surtout, l'Etat respecte une promesse prise en avril 2015. A l'époque, le gouvernement avait acquis ces 4,73% afin de bénéficier des droits de vote doubles. Une démarche qui avait été mal accueillie par Carlos Ghosn. En Bourse, les investisseurs saluent ce désengagement partiel de l'Etat. Le titre a bondi de 3,93% à 90 euros.

Air France-KLM a chuté de 7,47% à 12,8885 euros malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et des perspectives encourageantes. Les investisseurs semblent sanctionner la nouvelle prévision de réductions de coûts du groupe. Ce dernier a en effet prévenu que l'objectif initial de baisse de 1% à 1,5% des coûts unitaires cette année ne sera pas atteint. Or, la baisse des coûts est très observée par les analystes. Air France-KLM est en effet pénalisé depuis plusieurs années par des coûts plus élevés que ceux de ses concurrents.

Les chiffres macroéconomiques du jour


Aux Etats-Unis, les commandes à l'industrie ont progressé de 1,4% en septembre après avoir augmenté de 1,2% en août. Le consensus Reuters était à +1,3%.

L'indice ISM des services a atteint 60,1 points en octobre contre 59,8 en septembre et un consensus Reuters de 58,5.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) d'IHS-Markit pour le secteur des services est resté stable en octobre à 55,3 points. L'indice PMI Composite, qui recouvre les secteurs des services et de l'industrie, est ressorti à 55,2 après 54,8 en septembre.

A 18h, l'euro cote 1,1607 dollar, en baisse de 0,44%.