Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 a gagné 1,84% cette semaine

AOF - 20 avril 2018


(AOF) - Les marchés européens ont fini proches de l’équilibre, lestés par les valeurs technologiques. Ces dernières ont été pénalisées par Apple, encore l'objet d'importants dégagements en Bourse en raison d'inquiétudes sur les ventes d’iPhone. Dans ce contexte, les résultats d'entreprises pourtant globalement favorables ont simplement permis aux indices de résister. A Paris, les investisseurs ont salué les perspectives de Fnac Darty. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,39% à 5 412,83 points, portant ses gains sur la semaine à 1,84%. L'indice allemand Dax a cédé 0,24% à 12 537,47 points.

La restructuration d'Ericsson, qui passe notamment par d'importantes réductions d'effectif, commence à se voir dans les comptes et les investisseurs apprécient. L'action du premier équipementier télécoms mondial a flambé de 16,23% à 64,58 couronnes suédoises à la faveur de la présentation de comptes moins dégradés que prévu au premier trimestre. Les économies réalisées ont permis au groupe technologique d'afficher une marge brute, corrigée des éléments exceptionnels - une mesure clé de la rentabilité – meilleure que prévu. Elle est ressortie à 35,9% contre 18,7% un an plus tôt et un consensus de 32,1%.

A Paris, Fnac-Darty (+4,97% à 93,95 euros) a signé une des plus fortes progressions du SBF 120, dans le sillage d’une publication du premier trimestre conforme aux attentes des analystes et de perspectives qui s’annoncent favorables, notamment grâce à la prochaine Coupe du Monde de football. Ainsi, le groupe de distribution a réalisé un chiffre d'affaires de 1,68 milliard d'euros au premier trimestre 2018, soit une croissance de 0,6% à magasins comparables.

AB Science s'est effondré de 32,31% à 5,52 euros, l'Agence européenne des médicaments ayant adopté une opinion négative pour la demande d'autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l'adulte. Connue aussi sous le nom de maladie de Charcot, il s'agit d'une maladie dégénérative rare qui entraîne une atrophie et une paralysie progressive des muscles.



Les chiffres macroéconomiques du jour

La confiance des consommateurs a atteint 0,4 en avril après +0,1% en mars en zone euro. Elle est supérieure au consensus Reuters s'élevant à -0,1 point.

Vers 17h40, l'euro cote 1,23 dollar, en léger repli de 0,38%.