Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 en berne avant l'entrée en piste de Jerome Powell

AOF - 21 mars 2018


(AOF) - Les marchés européens ont fini en léger retrait à quelques heures de la décision de la politique monétaire de la Fed. La principale interrogation demeure sur l'évolution des taux directeurs au cours des prochains mois. Jerome Powell, le nouveau président de l'institution et ses autres membres maintiendront-ils leur scénario de trois hausses sur l'ensemble de l'année ? Une telle guidance est actuellement anticipée par le marché. Le CAC 40 a perdu 0,24% à 5 239,74 points et l’EuroStoxx 50 a cédé 0,32% à 3 401,04 points.

Kingfisher (-10,63% à 301,8 pence) a signé la plus forte baisse du FTSE 100 après avoir dévoilé des résultats et des perspectives peu engageantes sur son marché domestique (Royaume-Uni + Irlande). Veronique Laury, la directrice générale du réseau de magasins de bricolage, a indiqué que les prévisions pour ses principaux marchés étaient "mitigées", entre une France encourageante mais volatile, un marché polonais qui reste solide et surtout un Royaume-Uni plus incertain.

Difficile de réaliser la cession de plus d’un quart du capital d’une société dans de meilleures conditions que celles annoncées par Vivendi et Ubisoft. Les deux titres sont d’ailleurs bien orientés, le premier progressant de 0,7% à 21,55 euros tandis que le second gagne 3,71% à 71,16 euros. L’action de l’éditeur de jeux vidéo a fini parmi les principales hausses de l’indice SBF 120 après avoir inscrit un nouveau record historique à 72,60 euros. Vivendi a cédé 27,27% du capital d’Ubisoft pour un montant de 2 milliards d’euros.

Chez Hermès (+2,43% à 464 euros), un record en amène d'autres. Ce matin, la Maison de la rue du Faubourg a dévoilé une marge opérationnelle courante 2017 au niveau historique de 34,6%. Une telle performance se fête forcément. Le sellier a donc décidé de verser à ses actionnaires, pour la première fois depuis l'exercice 2014, un dividende exceptionnel de 5 euros par titre, qui s'ajoute au dividende classique de 4,1 euros. Au total, le groupe, célèbre pour ses sacs Birkin et Kelly, versera donc 9,1 euros par titre, un autre record qui a propulsé le titre à un nouveau sommet de 475,90 euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, 5,54 millions de logements anciens ont été revendus en février, après 5,38 millions en janvier. Le consensus Reuters était de 5,40 millions.

A 19h00, la Fed rendra sa décision de politique monétaire.

A 17h40, l'euro cote 1,2262 dollar, en hausse de 0,14%.