Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 en légère hausse malgré des tensions commerciales persistantes

AOF - 11 septembre 2018


(AOF) - Les marchés européens ont fini proches de l’équilibre, les tensions commerciales compensant les bonnes nouvelles sur le Vieux Continent. L'empire du milieu demandera ainsi la semaine prochaine à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) l'autorisation d'imposer des sanctions aux Etats-Unis. En Europe, l'indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands sur les perspectives économiques a de plus favorablement surpris. L’indice CAC 40 a gagné 0,27% à 5 283,79 points tandis que l’EuroStoxx50 a grappillé 0,07% à 3 311,66 points.

En Europe, ING a finalement perdu 1,38% à 11 euros après l'annonce de la démission de son directeur financier, Koos Timmermans, qui abandonnera aussi son poste d'administrateur et quittera la banque. Ce départ intervient alors que la banque néerlandaise a accepté la semaine dernière de payer 775 millions d'euros aux autorités de son pays pour clore une enquête dans une affaire de soupçons de blanchiment d'argent.

A Paris, ArcelorMittal (-2,40% à 24,42 euros) a accusé l'une des plus fortes baisses du CAC 40. Les investisseurs sanctionnent la révision à la hausse de l'offre formulée par le premier sidérurgiste mondial sur l'indien Essar Steel India, en dépôt de bilan. Les termes de l'offre sont confidentiels, mais, selon l'agence Bloomberg, le groupe contrôlé par le milliardaire Lakshmi Mittal aurait relevé sa proposition à 420 milliards de roupies, soit environ 5,8 milliards de dollars. Il se serait également engagé à rembourser la totalité de sa dette sécurisée. Ces informations ont été ensuite confirmées par ArcelorMittal.

Hier certains investisseurs ont eu le nez creux. GTT a clôturé en hausse de 4,24% quelques minutes avant que le spécialiste de la conception de systèmes de confinement à membranes cryogéniques utilisés pour le transport du gaz naturel liquéfié (GNL) n'annonce une commande majeure. Une bonne nouvelle qui permet au titre de garder sa belle dynamique. Il a bondi de 6,78% à 63 euros, inscrivant un nouveau record. GTT a reçu une commande de la part du chantier coréen Hyundai Heavy Industries (HHI) portant sur la conception des cuves de quatre nouveaux méthaniers construits pour le compte de l'armateur grec Capital Gas Carriers.


Les chiffres macroéconomiques du jour

L’indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands sur les perspectives économiques est ressorti à -10,6 en septembre contre un consensus Reuters de -14 et -13,7 en août.

Aux Etats-Unis, les stocks des grossistes ont augmenté de 0,6% en juillet, après avoir progressé de 0,1% en juin. Le consensus Briefing.com était de +0,7% pour le mois de juillet.

Vers 17h30, l'euro cote 1,11587 dollar en repli de 0,12%.