Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40, PUBLICIS en tête, finit dans le rouge

AOF - 19 juillet 2018


(AOF) - Les marchés européens se sont repliés après deux séances de hausse, affaiblis par des résultats d’entreprise décevants des deux côtés de l’Atlantique. Ainsi, à Wall Street, des valeurs appartenant à des secteurs aussi divers qu'Alcoa (aluminium), Travelers (assurance) et eBay (Internet) ont déçu les investisseurs. En France, la déception du jour est venue de Publicis, qui a dévoilé un recul inattendu de ses revenus. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,56% à 5 417,07 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,39% à 3471,64 points.

En Europe, Unilever (+2,36% à 48,3825 euros) a progressé désormais à Amsterdam en dépit de la publication de ventes inférieures aux attentes au deuxième trimestre. La croissance sous-jacente des ventes du géant des produits de grande consommation a atteint 1,9% contre un consensus de 2,3%. La société anglo-néerlandaise a été pénalisée par une grève des chauffeurs routiers au Brésil et par la faiblesse de ses prix. Le chiffre d'affaires du fabricant des savons Dove et des glaces Ben & Jerry's a atteint 13 milliards d'euros, en baisse de 4,5%.

A Paris, Publicis décroche de 8,78% à 53,18 euros, son plus bas niveau depuis mi-avril. Les investisseurs sanctionnent la baisse inattendue de ses revenus au deuxième trimestre : -2,1% en organique, à 2,198 milliards d'euros. Le consensus tablait certes sur un tassement par rapport au premier trimestre - le chiffre d'affaires était attendu en croissance de 1,1% après +1,6% entre janvier et mars - mais en aucun cas sur un recul de l'activité.

Iliad va-t-il réussir son pari de diversification internationale ? La maison-mère de Free a en tout cas fait état hier soir d'un démarrage très solide de son activité en Italie : l'opérateur a dépassé le million d'abonnés en seulement 50 jours. La nouvelle est saluée en Bourse où le titre Iliad a bondi de 7,44% à 144,45 euros, sachant qu'il végète depuis deux mois autour de son plus bas niveau depuis fin 2012. Fort du succès de ce lancement, Iliad Italie a décidé d'étendre son offre commerciale à 5,99 euros par mois, lancée le 29 mai, aux 200 000 prochains abonnés. 

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board a augmenté de 0,5% en juin, après être resté stable en mai (révisé de +0,2%). Le consensus Briefing.com était de +0,4%.

Aux Etats-Unis, l'indice manufacturier " Philly Fed ", publié par la Fed de Philadelphie, est ressorti à 25,7 en juillet, après 19,9 en juin. Le consensus Reuters le voyait à 21,5.

Aux Etats-Unis, 207 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées au cours de la semaine close le 14 juillet. Le consensus Reuters tablait sur 220 000, après 215 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 214 000).

Vers 17h30, l'euro cote 1,1599 dollar, en baisse de 0,40%.