Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Les indices en mode pause, hormis l'Ibex qui rebondit

AOF - 30 octobre 2017


(AOF) - Les marchés européens ont marqué une pause après leur nette progression de la semaine dernière. Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,01% à 5 493,63 points tandis que l’EuroStoxx 50 a gagné 0,27% à 3 662,18 points. Dans un scénario opposé à celui de vendredi, ce dernier a été soutenu par les valeurs espagnoles. Après son recul de 1,45% vendredi, l'indice Ibex a rebondi de 2,44% à la faveur d'un sondage favorable aux anti-indépendantistes en Catalogne alors que des élections régionales se tiendront le 21 décembre. A Paris, EDF est pénalisé par un nouvel avertissement sur sa production nucléaire.

En hausse à l'ouverture, HSBC (-1,67% à 735,70 pence) a affiché finalement l'une des plus fortes baisses de l'indice FTSE 100 en dépit de résultats au troisième trimestre en ligne avec les attentes. Sa performance a été soutenue par le dynamisme de ses activités en Asie, zone à la laquelle la première banque européenne par la taille du bilan a donné la priorité pour son développement en 2015 dans le cadre de son plan stratégique. Depuis le début de l'année, HSBC a réalisé plus des trois quarts de ses bénéfices en Asie.

Nouveau coup dur pour EDF. En raison du report du redémarrage de la centrale de Tricastin, le groupe a une nouvelle fois revu à la baisse son objectif de production nucléaire pour l'année 2017. Contrairement au mois dernier, le groupe a également abaissé ses objectifs financiers. En repli de 0,79% à 11,245 euros, EDF a accusé l'une des plus fortes baisses du SBF120 dans le sillage de cette annonce. Il table sur une production nucléaire comprise entre 383 - 387 TWh contre 385 - 392 TWh prévus fin septembre.

Le titre de la biotech française Poxel a flambé de 40,07% à 7,55 euros. La biotech a signé avec Sumitomo Dainippon Pharma un partenariat stratégique pour le développement et la commercialisation de l'Imeglimine, candidat médicament pour le traitement du diabète de type 2, pour le Japon, la Chine et onze autres pays asiatiques. Poxel et Sumitomo Dainippon Pharma co-développeront l'Imeglimine pour le traitement du diabète de type 2 au Japon. Sumitomo Dainippon Pharma financera les coûts de phase 3 et de commercialisation.

 

Les chiffres macroéconomiques du jour


Les ventes au détail en Allemagne ont grimpé de 0,5% en termes réels. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une progression de 0,7% après la baisse de 0,2% intervenue en août.

L’indice du sentiment économique en zone euro est ressorti à 114 en octobre, en amélioration de 0,9 point. Il était attendu à 113,4, selon le consensus Reuters. L’indice du climat des affaires a pour sa part atteint 1,44 en octobre, en progression de 0,10 point. Les économistes visaient en moyenne 1,41.

Aux Etats-Unis, l'inflation PCE "coeur" c'est à dire hors éléments volatils, s'est élevée à +0,1% en septembre comme attendu par le consensus. La hausse avait déjà été de 0,1% au mois d'août.

Aux Etats-Unis, les dépenses des ménages ont progressé de 1,0% en septembre. Le consensus attendait une hausse de 0,8%. Elles s'étaient élevées à +0,1% en août. Les revenus des ménages ont, de leur côté, augmenté de 0,4% en août conformément au consensus après avoir augmenté de 0,2% en août.

Vers 17h45, l'euro cote 1,1669 dollar, en hausse de 0,26%.