Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Les tensions entre les Etats-Unis et la Russie pèsent sur le CAC 40

AOF - 11 avril 2018


(AOF) - En légère baisse ce matin, les marchés européens ont définitivement pris le chemin de la baisse après un tweet du président américain annonçant « l’arrivée » de missiles en Syrie. La montée de la tension entre les Etats-Unis et la Russie a poussé les investisseurs à limiter les prises de risque et à opérer des dégagements sur les sociétés exposées à la Russie, comme Renault. L’indice CAC 40 a clôturé en retrait de 0,56% à 5 277,94 points tandis que l’EuroStoxx a perdu 0,55% à 3419,71 points.

En Europe, Tesco (+5,37% à 221,60 pence) occupe la première place du FTSE 100 britannique après avoir dévoilé des résultats annuels qui ne font que renforcer la crédibilité de son objectif de rentabilité 2019/2020. A cet horizon, le distributeur britannique vise une marge opérationnelle comprise entre 3,5 et 4%. Sur l'exercice 2017/2018, clos fin fin février, Tesco a vu son bénéfice opérationnel progresser de 28,4% (+25,9% à changes constants) pour atteindre 1,64 milliard de livres. Il dépasse son propre objectif d'"au moins 1,575 milliard de livres sterling" et le consensus de 1,60 milliard.

La foncière française Klépierre (-0,12% à 32,92 euros) a relevé son offre sur son homologue britannique Hammerson, mais s'est vue une nouvelle fois éconduite. C'est ce que le groupe britannique explique aujourd'hui dans un communiqué de presse. Klépierre propose ainsi 635 pence par action contre 615 pence, le 19 mars dernier. Le groupe français souhaite que 50% du prix soit payé en cash et 50% en actions. Toutefois, Hammerson a de nouveau donné une fin de non recevoir, évoquant une " augmentation marginale " de la proposition initiale, qui le valorisait près de 5 milliards de livres. 

Aperam (+3,07% à 40 euros) va acquérir VDM Metals pour un prix total de 438 millions d'euros pour 100% des actions de VDM Metals. Ce montant valorise la cible à 596 millions d'euros, financés en partie par de l'excédent de trésorerie et par de l'endettement. La division combinée Alliages et aciers spéciaux devrait générer un chiffre d'affaires pro forma d'environ 1,15 milliard d'euros avec un Ebitda pro forma de 122 millions d'euros sur base des derniers chiffres financiers annuels audités des deux entités et emploiera un effectif combiné de plus de 3 000 salariés répartis dans 20 pays.

Les chiffres macroéconomiques du jour


La Banque de France anticipe une croissance de 0,3% au premier trimestre, revue en baisse de 0,1 point par rapport à sa précédente estimation. La croissance devrait nettement ralentir, le PIB ayant augmenté de 0,7% au quatrième trimestre. Cette prévision se base sur une dégradation du climat des affaires dans l'industrie, l'indice qui le représente reculant de 2 points en mars à 103. Il est en revanche stable dans les services et le bâtiment, avec des indices à respectivement 103 et 105.

Aux Etats-Unis, l'inflation CPI a baissé de 0,1% en mars, après +0,2% en février. Le consensus Reuters prévoyait une inflation nulle. En rythme annuel, les prix ont progressé outre-Atlantique de 2,4% contre une prévision de +2,4% après un mois de février à +2,2%. En données "core", c'est-à-dire hors prix de l'alimentation et de l'énergie, l'inflation américaine a atteint 0,2% en mars sur un mois et 2,1% en rythme annuel. Elle était de 0,2% et 1,8% en février. Le consensus Reuters était de 0,2% et 2,1%.

A 20h00, la Fed publiera le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire.

A 17h45, l'euro cote 1,2388 dollar, en hausse de 0,28%.