Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Séance sereine sur les marchés européens

AOF - 17 mai 2018


(AOF) - Les marchés européens ont enregistré une séance paisible, toujours soutenus par la baisse de l'euro. La monnaie unique a oscillé autour de 1,18 dollar, au plus bas depuis mi-décembre 2017. Les investisseurs continuent à préférer les actifs libellés en dollars, plus rémunérateurs. Côté valeurs, Bouygues a déçu, pas Europcar. Le CAC 40 a avancé de 0,98% à 5 621,92 points, au plus haut depuis plus de 10 ans. De son côté, le Dax allemand est repassé au-dessus des 13 000 points, à 13 103,63 points, à la faveur d'une progression de 0,82%. Enfin, l'EuroStoxx s'est apprécié de 0,8% à 3 591,32 points.

En Europe, Ocado (+44,67% à 799,2 pence) a explosé à la hausse après avoir annoncé un partenariat exclusif avec l'américain Kroger. Aux termes de cet accord encore peu détaillé, le groupe britannique va déployer aux Etats-Unis, premier marché mondial pour la distribution alimentaire, sa technologie OSP (Ocado Smart Platform). Ocado l'a déjà vendue à Casino en France et ICA en Suède mais il passe cette fois au niveau supérieur. D'abord, le contrat portera d'abord sur l'identification de trois sites susceptibles d'accueillir des entrepôts logistiques opérés avec OSP.

A Paris, Bouygues (-0,31% à 41,42 euros) a signé l'une des rares baisses du CAC 40 après avoir dévoilé des résultats opérationnels légèrement inférieurs aux attentes. Les investisseurs n'ont donc pas tenu compte du fait que le groupe diversifié affiche un bénéfice net inattendu de 12 millions d'euros sur la période. Le consensus était pourtant d'une perte nette de 56 millions. Cette amélioration surprise des comptes de Bouygues est liée à de moindres frais financiers et à une contribution d'Alstom en progression. Le groupe ferroviaire a dévoilé hier des résultats annuels supérieurs aux attentes.

La réflexion stratégique d'Imerys (+3,51% à 75,2 euros) n'aura finalement duré qu'un petit mois. Ainsi, le groupe est entré en négociations exclusives avec une entité affiliée à Lone Star Funds, en vue de lui céder sa division Imerys Toiture, pour une valeur d'entreprise d'un milliard d'euros. Celle-ci correspond à un multiple de valorisation de 9 fois l'Ebitda 2017. En outre, l'offre du fonds de capital investissement est ferme et intégralement financée.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board a augmenté de 0,4% en avril, après +0,4% en mars (révisé de +0,3%). Le consensus Briefing était de +0,4%.

Aux Etats-Unis, l'indice manufacturier « Philly Fed » de la Fed de Philadelphie est ressorti à 34,4 en mai, dépassant nettement les attentes du consensus Reuters (21), après 23,2 en avril.

Aux Etats-Unis, 222 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées lors de la semaine du 12 mai, à comparer avec un consensus Reuters s’élevant à 215 000 et 211 000 la semaine précédente.

A la clôture, l'euro cote 1,1796 dollar, en repli de 0,12%.