Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Une semaine pour rien

AOF - 13 octobre 2017


(AOF) - A l'image des précédentes séances de la semaine, cette journée a été calme sur les marchés actions. Proches de l'équilibre en matinée, les principaux indices n'ont guère réagi à l'annonce d'une hausse de 0,5% de l'inflation aux Etats-Unis en septembre après +0,4% en août. De même, les investisseurs sont restés de marbre après le net rebond des ventes au détail aux Etats-Unis au cours du même mois. En repli de 0,17% à la clôture, le CAC 40 a abandonné 0,15% depuis lundi matin. Une atonie commune au reste de l'Europe, comme en témoigne la hausse de 0,03% de l'Euro Stoxx 50 cette semaine.

En hausse de 1,16% à 118,15 euros, Bayer a signé la deuxième plus forte progression du Dax. Les investisseurs ont salué la cession d'une partie de ses activités semences et herbicides à son concurrent BASF pour 5,9 milliards d'euros. Cette vente devrait permettre au groupe allemand de recevoir le feu vert des autorités de la concurrence pour le rachat de son concurrent américain Monsanto pour 56 milliards d'euros. De plus, le fruit de la cession permettra à Bayer de refinancer un part de cette acquisition majeure. Dans une note, Jefferies souligne la pro-activité de Bayer.

Edenred a gagné 0,15% à 24,135 euros après s'être approché de son sommet annuel de 24,475 euros atteint au cours de la séance du 9 mai après avoir confirmé ses objectifs annuels. Le spécialiste des services prépayés pour les salariés vise donc toujours une progression de plus de 10% de sa marge brute d'autofinancement, un bénéfice opérationnel compris entre 420 et 445 millions d'euros et une croissance organique de son chiffre d'affaires opérationnel supérieure à 7%. Le consensus table sur 14,8% pour la première, 433 millions pour le deuxième et 7,7% pour la croissance organique.

Delta Drone a bondi de 7,02% à 0,61 euro à la faveur d'une nette accélération de sa croissance au troisième trimestre et d'un plan de réduction des charges. L'action du spécialiste des drones civils à usage professionnel perd cependant encore 40% depuis le 1er janvier. Entre juillet et septembre, il a enregistré 1,9 million d'euros de revenus, soit un montant équivalent à celui du premier semestre.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, l'inflation IPCH a été confirmée à 1,8% pour septembre, un rythme équivalent à celui du mois précédent.

Les stocks des entreprises ont gonflé de 0,7% en août aux Etats-Unis, comme attendu.

Aux Etats-Unis, les ventes au détail ont progressé de 1,6% en septembre alors qu'elles avaient baissé de 0,1% (révisé de -0,2%) en août. Le consensus Reuters était de +1,7%.

L'indice de confiance des ménages américains de l'Université du Michigan est ressorti à 101,1 en octobre, un niveau bien supérieur au consensus Reuters, 95, et à septembre, 95,1.

Aux Etats-Unis, l'inflation a atteint en septembre 0,5% par rapport à août après +0,4% le mois précédent. L'inflation "core", c'est-à-dire ajustée des prix volatils de l'énergie et de l'alimentation, est ressortie à 0,1% contre 0,2% en août. Le consensus Reuters était de 0,6% et 0,2% respectivement. En rythme annuel, l'inflation "core", principal indicateur suivi par la Fed, est ressortie à 1,7% contre un consensus Reuters de 1,8% et un mois d'août à +1,7%.

A 17h45, l'euro est quasi stable à 1,1835 dollar.