Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Wall Street donne le coup de grâce en fin de séance

AOF - 14 décembre 2017


(AOF) - Les marchés européens ont fini en baisse, la BCE n’ayant pas réservé de surprises aux investisseurs. Elle peut conserver sa politique monétaire très accommodante dans les prochains mois, car elle prévoit seulement une faible accélération de l'inflation dans les années à venir. A Paris, les investisseurs parient sur le relèvement de l'offre d'Atos sur Gemalto. Le CAC 40 a clôturé sur un repli de 0,78% à 5 367,14 points tandis que l’EuroStoxx50 a perdu 0,54% à 3 562,27 points. Le repli s’est accéléré en fin de séance, Wall Street revenant vers l'équilibre après un début de séance en hausse.

Les valeurs minières se sont distinguées à la Bourse de Londres, soutenues par la hausse des cours des métaux de base. Le cours du cuivre aligne aujourd'hui sa sixième séance consécutive de progression pour coter 3,062 dollars la livre. BHP Billiton a gagné 0,29% à 1 388 pence, Glencore, 0,95% à 357,35 pence et Rio Tinto 0,44% à 3 562,50 pence. Selon Reuters, ce dernier envisage de céder sa fonderie d'aluminium à Dunkerque, la plus grande d'Europe, au groupe indien de négoce de métaux Liberty House. Cette fonderie, lancée par le français Péchiney en 1991, serait valorisée 200 millions d'euros.

A Paris, la réponse de Gemalto au projet d'OPA de 4,3 milliards d'euros d'Atos est tombée hier soir et elle est négative. En Bourse, l'action du groupe informatique a perdu 2,65% à 130,20 euros car, s'il veut mener à bien cette opération, il devra relever son offre. Ce scénario est anticipé par le marché : l'action Gemalto a cédé 0,40% à 46,81 euros, mais reste au-dessus du prix de 46 euros proposé par Atos. Ce prix est l'une des raisons qui a motivé la décision du spécialiste de la sécurité numérique de rejeter la proposition d'Atos.

Dassault Aviation a baissé de 2,33% à 1 319,80 euros après avoir annoncé l'arrêt du programme Falcon 5X, un avion d'affaires. Le constructeur a perdu patience face à la multiplication des retards du moteur Silvercrest développé par Safran. "Le moteur Silvercrest de Safran, conforme aux spécifications du contrat, aurait dû être livré fin 2013 pour les essais en vol sur Falcon 5X", a rappelé la firme de Saint Cloud. Il s'agit d'un gros coup dur pour les deux sociétés.

 

Les chiffres macroéconomiques du jour

En zone euro, la première estimation de l'indice PMI composite est ressortie à 58 en décembre après 57,5 en novembre. Les économistes tablaient sur 57,2. Dans les services, l'indice s'est établi à 56,5 après 56,2 en novembre. Le consensus le donnait à 56. L'indice manufacturier a atteint 60,6 après 60,1 en novembre et un consensus de 59,8.

En Allemagne, la première estimation de l'indice PMI composite est ressorti à 58,7 en décembre après 57,3 en novembre. Les économistes tablaient sur 57,2. Dans les services, l'indice s'est établi à 55,8 après 54,3 en novembre. Le consensus le donnait à 54,6. L'indice manufacturier a atteint 63,3 après 62,5 en novembre et un consensus de 62.

En France, la première estimation de l'indice PMI composite est ressorti à 60 en décembre après 60,3 en novembre. Les économistes tablaient sur 59,4. Dans les services, l'indice s'est établi à 59,4 après 60,4 en novembre. Le consensus le donnait à 59,9. L'indice manufacturier a atteint 59,3 après 57,7 en novembre et un consensus de 57,2.

En novembre, l'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté en France de 0,1%, comme en octobre, conformément à la première estimation. Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation ont progressé de 0,2%, après +0,1% en octobre. Sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 1,2% en novembre, soit 0,1 point de plus que le mois précédent. En première estimation, la hausse était de 1,3%.

Le Conseil des gouverneurs de la BCE a maintenu inchangée sa politique monétaire.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté de 0,8% en novembre, une hausse supérieure au consensus Reuters de +0,3%. Elles avaient déjà augmenté de 0,5% en octobre. Hors automobile, leur progression est encore plus importante : +1%, à comparer avec un consensus Briefing.com de +0,6%.

L'indice flash des directeurs d'achat (PMI) Composite d'IHS-Markit pour décembre sera dévoilé à 15h45. Enfin, les stocks des entreprises en octobre seront publiés à 16h.

Aux Etats-Unis, les prix à l'importation, hors pétrole, sont restés stables en novembre après avoir progressé de 0,1% en octobre (chiffre révisé de +0,2%). Les prix à l'exportation, hors agriculture, ont grimpé de 0,6% après avoir baissé de 0,1% en octobre (chiffre révisé de -0,3%).

Vers 17h40, l'euro cote 1,1776 dollar, en repli de 0,42%.