Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - En demi-teinte

AOF - 13 septembre 2018


(AOF) - Les marchés actions américains ont clôturé en ordre dispersé. Les valeurs industrielles ont été soutenues par une information du Wall Street Journal selon laquelle les Etats-Unis ont proposé à la Chine de tenir une série de négociations commerciales dans un futur proche. Les sociétés qui ont le plus à gagner d'un accord commercial, à l'instar de Boeing et Caterpillar, ont tiré le Dow Jones vers le haut. L'indice vedette a gagné 0,11% à 25 998,92 points. Le Nasdaq, en revanche, a cédé 0,23% à 7 954,23 points, pénalisé par Apple dont la keynote a déçu.

Citigroup a gagné 1,56% à 70,52 dollars, son directeur financier, John Gerspach, ayant relevé certains objectifs à l’occasion d’une conférence organisée par Barclays. Grâce à la baisse du taux d’imposition aux Etats-Unis, la banque vise désormais une rentabilité des capitaux propres tangibles de 12% en 2019 contre 10% auparavant et 13,5% en 2020, à comparer avec 11% précédemment. A long terme, cette rentabilité est anticipée entre 14% et 16%. Elle est par ailleurs sur la bonne voie pour atteindre 10,5% cette année.

Les chiffres économiques du jour

Les prix à la production ont reculé de 0,1% en août, contredisant les anticipations du consensus Reuters de + 0,2%. Corrigés des éléments volatils que son l’énergie et l’alimentation, ils ont aussi baissé de 0,1%, sachant qu’ils étaient anticipés en progression de 0,2%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

APPLE

Les consommateurs retiennent leur souffle. La fameuse "keynote" d'Apple débutera cet après-midi. Personne ne semble attendre une annonce révolutionnaire. La marque à la pomme devrait se contenter de présenter trois nouveaux iPhone et de nouvelles versions de sa montre Apple Watch, voire une deuxième version de ses écouteurs sans fils (AirPods).

BOEING

Boeing a fermé temporairement son usine de Caroline de Sud, dans laquelle sont assemblés des avions 787 Dreamliner. Cette décision fait suite à l'ordre d'évacuation des zones côtières donné à l'approche de l'ouragan Florence.

FIAT CHRYSLER

Le titre Fiat Chrysler Automobiles (FCA) devrait ouvrir en hausse à l'ouverture des marchés américains. Selon Bloomberg, le constructeur italo-américain espèrerait obtenir plus de 6 milliards d'euros de la cession de sa filiale d'équipements Magneti Marelli à la société japonaise Calsonic Kansei, détenue par KKR. Aucune réaction officielle n'est disponible pour le moment.

GILEAD SCIENCES

Gilead et son partenaire Galapagos ont annoncé le succès d'une étude de phase 3 concernant un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde baptisé filgotinib.

SPRINT/T-MOBILE US
La FCC, qui régule les télécoms aux Etats-Unis, a annoncé qu’elle suspendait l’examen du projet de fusion entre T-Mobile US, filiale américaine de Deutsche Telekom et Sprint. Elle a pris cette décision en raison des nouveaux documents présentés par les deux groupes et d’autres qu’elle doit recevoir de T-Mobile. La FCC souhaite obtenir plus de temps pour les analyser. Elle dispose de 180 jours pour donner son avis sur l’opération.