Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - La Fed garde le cap et souligne la résistance de l'économie aux ouragans

AOF - 02 novembre 2017


(AOF) - Les marchés américains, qui évoluent à quelques points de leurs records en clôture, ont terminé la séance de façon divergente. Le Nasdaq a cédé 0,17% à 6 716,53 pts alors que le S&P et le Dow Jones ont progressé, ce dernier s'adjugeant 0,25% à 23 435,01 pts. Si les investisseurs patientent en attendant les chiffres de l'emploi d'octobre qui seront connus vendredi, ils ont plutôt bien accueilli les propos de la Fed sur la croissance américaine : l'économie a en effet fait preuve de résilience après les ouragans et continue à croitre sur un rythme solide. La Fed n'a pas modifié sa politique.

Estee Lauder a bondi de 9,22% à 122,12 dollars à New York après avoir atteint un record de 124,80 dollars. Les investisseurs saluent les résultats trimestriels supérieurs aux attentes et les prévisions optimistes dévoilés par le numéro deux mondial du secteur derrière L'Oréal. Le groupe américain bénéfice à plein de sa stratégie de croissance externe et de la hausse de la demande en Asie et en France. Estee Lauder peut se féliciter d'avoir acquis l'an dernier Too Faced et BECCA Cosmetics, deux marques très populaires auprès des jeunes adultes.


Les chiffres économiques du jour

Les dépenses de construction ont progressé de 0,3% en septembre. Les économistes tablaient sur une croissance nulle.

L'indice ISM manufacturier est ressorti en octobre à 58,7 après 60,8 en septembre. Les économistes tablaient sur 59,5.

L'indice PMI manufacturier d'IHS Markit est ressorti à 54,6 en octobre aux Etats-Unis après 53,1 en septembre.

Le secteur privé a créé 235 000 emplois en octobre contre un consensus de 200 000 et après 110 000 en septembre (chiffre révisé de 135 000), selon ADP.

La décision de politique monétaire de la Fed est attendue à 19h.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


ELECTRONIC ARTS
Electronic Arts a réalisé au deuxième trimestre de son exercice 2017/2018 une perte nette de 22 millions de dollars, soit une perte de 7 cents par action, contre une perte de 38 millions, soit une perte de 13 cents par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a progressé de 7% à 959 millions. Les analystes tablaient sur une perte de 14 cents par action et sur un chiffre d'affaires de 1,18 milliard. Pour le trimestre en cours, l'éditeur de jeux vidéo table sur un chiffre d'affaires de deux milliards, alors que Wall Street table sur 2,01 milliards. 


ESTEE LAUDER
Estee Lauder a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions annuelles. Au premier trimestre de son exercice 2017/2018, le groupe américain de cosmétiques a dégagé un bénéfice net de 427 millions de dollars, ou 1,14 dollar par action, en hausse de 45%. Le chiffre d'affaires a progressé de 14% à 3,27 milliards. Le consensus le donnait à 3,16 milliards. Le groupe table sur une hausse de 11% contre +10% auparavant de ses ventes annuelles. Le marché vise une progression de 8,8%. La société attend un BPA, hors exceptionnels, compris entre 4,04 et 4,12 dollars.