Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - La tendance est incertaine à la mi-séance

AOF - 22 août 2018


(AOF) - Les marchés américains évoluent en ordre dispersé à la mi-séance, alors que de proches collaborateurs de Donald Trump connaissent des ennuis judiciaires, fragilisant la position du président américain. Ainsi, le S&P 500 grappille 0,10% à 2 865,79 points mais le Dow Jones cède 0,08% à 25 807,97 points. Les opérateurs se révèlent également attentistes alors que les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis doivent reprendre. En parallèle, la question monétaire occupent leurs esprits : la Fed doit publier ses « minutes » à 20 heures.

Target a fait carton plein lors de la publication de ses résultats trimestriels. Le distributeur américain a en effet enregistré sa plus forte croissance à surface comparable depuis 13 ans, présenté des résultats meilleurs que prévu et relevé ses objectifs de cours. Cette publication de qualité permet à l'action Target de figurer parmi les progressions les plus importantes de l'indice S&P 500, avec un gain de 4,77% à 87,25 dollars, inscrivant au passage un nouveau plus haut historique.

Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, les reventes de logements ont reculé de 0,7% en juillet après avoir déjà baissé de 0,6% en juin. Elles étaient attendues en hausse de 0,6%, selon le consensus Reuters.

De plus, les investisseurs prendront connaissance des "minutes" du dernier comité de politique monétaire de la Fed à 20h.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ANALOG DEVICES

Le fabricant de semi-conducteurs Analog Devices a présenté des résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, clos début août, le groupe a réalisé un bénéfice net de 414,46 millions de dollars, soit 1,10 dollar par action, contre un bénéfice de 68,92 millions de dollars, ou 18 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,53 dollar, soit 8 cents de plus que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a augmenté de 10% à 1,57 milliard de dollars.

GOODYEAR

L'américain Goodyear évolue en recul, pénalisé par le nouvel avertissement sur résultats lancé par l'allemand Continental en fin de matinée. L'équipementier automobile allemand, surtout connu pour ses pneumatiques, vise désormais un chiffre d'affaires d'environ 46 milliards d'euros et une marge d'Ebit de plus de 9% pour son exercice 2018. Précédemment, Continental visait respectivement 47 milliards d'euros et plus de 10%. Dans son communiqué, le groupe allemand pointe notamment du doigt des ventes plus faibles que prévu et une hausse des coûts.

LOWE'S

Le numéro deux américain du bricolage Lowe's est anticipé en repli à Wall Street après avoir réduit ses prévisions annuelles. Il vise désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 4,50 et 4,60 dollars pour des ventes en progression de 4,5%, dont 3% à surface comparable. Le concurrent d'Home Depot tablait auparavant sur un bénéfice par action ajusté entre 5,40 et 5,50 dollars pour des ventes en comparable en augmentation de 3,5%.