Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Le Nasdaq clôture pour la première fois au-dessus des 7 000 points

AOF - 03 janvier 2018


(AOF) - Les marchés actions américains ont débuté l'année sous de bons auspices. Les investisseurs ont salué l'accélération de l'activité manufacturière en décembre. Du côté des valeurs, Walt Disney et Netflix se sont distinguées, soutenues par le relèvement de recommandation de Macquarie à Surperformance. Le groupe américain Wynn Resorts a été pénalisé par la hausse décevante des revenus de l'industrie des jeux à Macao, où il est implanté. Le Dow Jones a gagné 0,42% à 24 824,01 points. Le Nasdaq a progressé de 1,5% à 7 006,90 points, clôturant pour la première fois au-dessus des 7 000 points.

Wynn Resorts a cédé 2,54% à 164,3 dollars, pénalisé par le chiffre d’affaires décevant réalisé par les casinotiers de Macao au mois de décembre. Le géant américain des casinos est en effet présent à Macao via sa filiale Wynn Macau. Les revenus réalisés par l’industrie du jeu sur ce territoire chinois, baptisée le « Monte-Carlo de l'Orient », ont progressé de 15% le mois dernier à 22,7 milliards de patacas (2,8 milliards de dollars), selon les institutions locales. Les analystes interrogés par Bloomberg tablaient sur une hausse de 20%.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice PMI IHS/Markit du secteur manufacturier s'est établi à 55,1 en décembre après 53,9 en novembre. Il ressort au plus haut depuis mars 2015.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOEING
Les discussions entre l'américain Boeing et le brésilien Embraer porteraient sur la mise en place de coentreprises et de coopérations, selon le quotidien brésilien Valor Economico, qui s'appuie sur des sources proches du dossier. Le mois dernier, les deux avionneurs avaient annoncé "être engagés dans des discussions sur un possible rapprochement". Le Wall Street Journal avait fait état le premier de l'existence de pourparlers entre le groupe américain et son homologue brésilien, en évoquant une opération qui valoriserait Embraer 4 milliards de dollars.

JOHNSON & JOHNSON
Selon une source de marché, JPMorgan a abaissé sa recommandation sur Johnson & Johnson de Surpondérer à Neutre et confirmé son objectif de cours de 150 dollars.

SCHLUMBERGER
Schlumberger a racheté les activités de fracture hydraulique de son concurrent américain Weatherford pour 430 millions de dollars, en cash. Cette opération fait suite à l'échec de la création d'une co-entreprise entre les deux sociétés.