Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Les mesures protectionnistes de Trump font reculer Wall Street

AOF - 01 juin 2018


(AOF) - Wall Street est reparti en marche arrière hier après la décision de l’administration Trump d’imposer des droits de douanes sur les importations d’acier et d’aluminium en provenance de l’Union européenne, du Mexique et du Canada. Les investisseurs craignent des mesures de représailles de ces pays, la Commission européenne ayant d’ores et déjà annoncé qu’elle allait augmenter les barrières aux importations américaines. Ce scénario d'une guerre commerciale est le plus néfaste pour la croissance mondiale. Le Dow Jones a perdu 1,02% à 24 415,84 points et le S&P a reculé de 0,69% à 2 705,27 points.

C’est peu dire que les investisseurs ont apprécié la nouvelle. Le titre General Motors s’est envolé de 12,87% à 42,70 dollars sur la place de New York. La raison ? General Motors va recevoir un investissement de 2,25 milliards de dollars de la part du fonds Vision de Softbank pour accompagner le développement de ses voitures autonomes. Ces dernières sont développées par sa division GM Cruise. L'objectif de l'opération est d'accélérer sur le dossier des voitures autonomes et de viser un déploiement à grande échelle. Tout en tâchant de prendre une longueur d'avance sur la concurrence, qu'il s'agisse de Tesla ou encore d'Uber. 


Les chiffres économiques du jour


Les promesses de ventes immobilières ont baissé de 1,3% en avril aux Etats-Unis, après avoir augmenté de 0,6% en mars (chiffre révisé de +0,4%). Le consensus Reuters s’établissait à +0,4%.

L’indice des directeurs d’achat de Chicago est ressorti à 62,7 en mai, après 57,6 en avril. Le consensus Reuters s’établissait à 58.

221 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées lors de la semaine du 26 mai aux Etats-Unis, un nombre inférieur au consensus Reuters s’élevant à 228 000 et au chiffre de la semaine précédente : 234 000.

Aux Etats-Unis, les revenus des ménages ont augmenté de 0,3% en avril et leur consommation a progressé de 0,6%. Ils étaient attendus respectivement en progression de 0,3% et 0,4%. Les revenus avaient augmenté de 0,3% en mars et la consommation de 0,4%.

L’indice des prix PCE, mesure préférée de l'inflation de la Fed, a progressé de 1,8%, hors énergie et alimentation en rythme annuel. L’inflation s’élevait déjà à 1,8% en mars et elle est conforme aux attentes.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMERICAN EAGLE OUTFITTERS

American Eagle Outfitters a dévoilé une hausse de 58% de son bénéfice net au premier trimestre clos début mai, à 39,92 millions de dollars ou 22 cents par action. Hors éléments exceptionnels, il ressort à 23 cents. Les ventes de l'enseigne ont augmenté de 8% à 823 millions de dollars, dont +9% en comparable. Le consensus Zacks était de 22 cents par action et 803 millions de dollars. Pour le deuxième trimestre, American Eagle Outfitters vise des ventes en croissance d'environ 5% en comparable et un bénéfice par action de 27 à 29 cents.

BANK OF AMERICA

Le Directeur général de Bank of America, Brian Moynihan, a indiqué que les revenus de marché tirés du courtage et des ventes devraient être stables au deuxième trimestre, mais que tout dépendrait du mois de juin, rapporte Reuters. S'exprimant lors d'une réunion investisseurs, il a indiqué que la banque allait continuer à racheter ses propres actions car elles étaient " encore bon marché ".


DOLLAR GENERAL

Dollar General a fait état d'un bond de 30,5% de son bénéfice net au premier trimestre clos début mai, à 364,85 millions de dollars ou 1,36 dollar par action. Ses ventes ont augmenté de 9% à 6,114 milliards de dollars. A surfaces comparables, elles ont progressé de 2,1%. Le consensus Zacks était de 1,40 dollar par action et 6,19 milliards de dollars. Dollar General a réitéré ses prévisions annuelles d'une croissance d'environ 9% de ses ventes et d'un bénéfice par action de 5,95 à 6,15 dollars.

DOLLAR TREE

Dollar Tree a vu son bénéfice net chuter de près de 20% au premier trimestre clos début mais pour atteindre 160,5 millions de dollars, ou 67 cents par action. Hors 52 cents par action de coûts de refinancement de sa dette, Dollar Tree affiche un bénéfice par action de 1,19 dollar. Ses ventes, de leur côté, ont progressé de 5% au premier trimestre, à 5,55 milliards de dollars, dont +1,4% en comparable. Le consensus Zacks était de 1,23 dollar par action et 5,57 milliards.

GOOGLE
Orange noue un partenariat avec Google au travers d'Orange Digital Ventures (ODV), le fonds de capital-risque stratégique du groupe, afin de joindre leurs efforts dans le financement des meilleures start-up. À cette fin, Google devient partenaire d'ODV afin d'explorer des opportunités de co-investissements en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

US STEEL

US Steel, comme toutes les valeurs liées aux métaux de base, sont attendues en hausse à l'ouverture. Faute d'accord avec l'Union européenne, Donald Trump devrait en effet annoncer aujourd'hui l'entrée en vigueur des tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium importé. Ces taxes seraient de 25 et 10 % sur l'acier et l'aluminium importés, annoncées en mars, pourraient s'appliquer dès vendredi sur l'acier européen.