Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Nouveaux records grâce à Jerome Powell

AOF - 27 août 2018


(AOF) - Les marchés américains ont clôturé à de nouveaux records grâce au président de la Fed. Ainsi, le S&P 500 a progressé de 0,62% à 2 874,69 points et le Nasdaq de 0,86% à 7945,97 points. Le Dow Jones a grimpé, lui, de 0,52%, à 25 790,35 points. Jerome Powell a eu l’occasion de s’affirmer face aux récentes critiques de Donald Trump. La Fed poursuivra sa politique de remontée des taux directeurs de manière graduelle. Par ailleurs, aucun progrès notable n’a été à signaler concernant les tensions sino-américaines. Dans ce contexte, la statistique du jour n’a guère pesé.

« Inacceptable », tel est le jugement du Directeur général de Gap, Art Peck, à propos de la performance commerciale de la marque de vêtements éponyme au deuxième trimestre. Le jugement des investisseurs a été aussi sévère : l’action du distributeur de vêtements a chuté de 8,66% à 29,65 dollars. Les revenus totaux du groupe ont atteint 4,01 milliards de dollars, en progression de 8%, dont une hausse de 2% à surface comparable, qui sert de référence aux analystes.

Les chiffres économiques du jour


Les commandes de biens durables ont reculé de 1,7% en juillet aux Etats-Unis alors qu’elles étaient attendues en repli de 0,5%, selon le consensus Reuters. Elles avaient augmenté de 0,7% en juin. Hors le secteur volatil des transports, elles ont augmenté de 0,2%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AUTODESK
L'éditeur de logiciels de conception assistée par ordinateur Autodesk a dévoilé hier des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin juillet, le concurrent de Dassault Systèmes a enregistré une perte nette de 39,4 millions de dollars, soit 18 cents par action, contre une perte de 140,4 millions de dollars ou 66 cents par titre enregistrée l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le groupe a généré un bénéfice par action de 19 cents, contre une consensus de 16 cents.

GAP
Le distributeur de vêtements Gap a dévoilé des résultats trimestriels meilleurs que prévu, mais la performance de sa marge éponyme a déçu. Au deuxième trimestre, le propriétaire des marques Old Navy et Banana Republic a fait état d'un bénéfice net de 297 millions de dollars, soit 76 cents par action, contre respectivement 271 millions de dollars et 68 cents un an plus tôt. Il a dépassé de 4 cents le consensus Reuters. Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 8% à 4,1 milliards de dollars alors que le marché ciblait 4,01 milliards de dollars.

HP INC
HP Inc, société spécialisée dans les ordinateurs personnels et les imprimantes, a présenté hier des résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, clos fin juillet, HP Inc a réalisé un bénéfice net en progression de 26% à 880 millions de dollars, soit 54 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 52 cents par action, soit un cent de mieux que le consensus Reuters. Attendu par le marché à 14,27 milliards de dollars, son chiffre d'affaire a augmenté de 12% (+9% à change constants) à 14,59 milliards de dollars.