Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Toujours plus haut

AOF - 04 janvier 2018


(AOF) - Les marchés actions américains ont poursuivi sur leur lancée, décrochant de nouveaux records. Les investisseurs ont salué notamment la hausse aussi forte qu’inattendue de la croissance dans le manufacturier en décembre, signe de la solidité du cycle aux Etats-Unis. Le compte rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed n’a pas lui réservé de surprises. Les valeurs technologiques et pétrolières ont soutenu la tendance. L’indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,4% à 24 922,68 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,84% à 7 065,53 points.

Au sein d’un marché américain bien orienté, MoneyGram a chuté de 9,02% à 12,11 dollars après l’échec de son rachat par Ant Financial Services, l’activité services financiers du groupe internet chinois, Alibaba. Ce dernier proposait 18 dollars par action en numéraire, soit un montant total de 1,2 milliard de dollars pour racheter le spécialiste des paiements électroniques. « L’environnement géopolitique a changé considérablement depuis que nous avons annoncé la transaction avec Ant Financial, il y a près d’un an », a déclaré le Directeur général de MoneyGram, Alex Holmes.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice ISM manufacturier s'est établi à 59,7 en décembre contre un consensus de 58,1. Il était ressorti à 58,2 en novembre.

Les dépenses de construction ont progressé de 0,8% en novembre. Les économistes attendaient une hausse de 0,7% après +0,9% en octobre (chiffre révisé de +1,4%).


Les valeurs à suivre aujourd'hui

DOMINION ENERGY
L'américain Dominion Energy a annoncé son intention de racheter son homologue spécialisé dans la production d’électricité et de gaz Scana pour 14,6 milliards de dollars, dettes incluses. Les actionnaires de Scana vont recevoir 0,6690 action Dominion Energie pour chaque action apportée, soit 55,35 dollars par titre. L'offre représente une prime de 42,4% par rapport au cours de clôture de Scana (38,87 dollars).

ALIBABA/MONEYGRAM
Ant Financial Services, l’activité services financiers d’Alibaba, a indiqué avoir renoncé à son offre publique d’achat de 1,2 milliard de dollars sur MoneyGram, un spécialiste des paiements électroniques. « L’environnement géopolitique a changé considérablement depuis que nous avons annoncé la transaction avec Ant Financial, il y a près d’un an. (…) Il est maintenant désormais clair que le Comité sur les investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS) n’approuvera pas cette fusion », a déclaré le Directeur général de MoneyGram, Alex Holmes.