Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Wall Street a signé une hausse inespérée

AOF - 05 avril 2018


(AOF) - Les optimistes, qui n'étaient pourtant pas nombreux en début de séance, ont finalement repris la main à Wall Street. Le Dow Jones a ainsi clôturé en progression de 0,96% à 24 264,30 points après avoir perdu plus de 2% à l'ouverture. Le S&P a repris 1,16% et le Nasdaq 1,45%. Ce retournement peut s'expliquer par plusieurs facteurs. D'abord, les investisseurs ont sans doute tablé sur une résolution négociée des tensions commerciales alors que les taxes sino-américaines n'ont pas de date précise d'entrée en vigueur. Ensuite, les stats américaines, notamment l'enquête ADP, ont été plutôt solides.

La biotech française Cellectis cotée à Paris (-6,39% à 27,52 euros) et sur le Nasdaq (-14,09% à 33,10 dollars) a été pénalisée par l'annonce d'une augmentation de capital. Le spécialiste du génome entend lever au minimum 175 millions de dollars, pour une capitalisation boursière d'un milliard d'euros. La société envisage d'utiliser le produit net de l'offre pour établir des capacités commerciales, financer l'avancée d'un produit candidat UCART supplémentaire (une nouvelle génération d'anti-cancéreux) et poursuivre de nouvelles approches de thérapies humaines fondées sur sa technologie d'ingénierie des génomes au-delà de l'oncologie.


Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, l'indice ISM des services est ressorti à 58,8 en mars. Il avait atteint 59,5 en février et le consensus Reuters le donnait à 59.

Les commandes à l’industrie ont progressé de 1,2% en février aux Etats-Unis, une hausse moins importante que prévu, le consensus Reuters s’élevant à +1,7%. Le chiffre de janvier a été révisé de -1,4% à -1,3%.


Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 241 000 emplois en mars, selon l'enquête mensuelle d'ADP. Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne 205 000 créations d'emplois. Le chiffre de février a été révisé de 235 000 à 246 000.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie vient de faire état d'une baisse de 4,6 millions de barils des stocks américains sur la semaine du 30 mars. Le consensus était de +1,4 million. Ils avaient augmenté de 1,6 million la semaine précédente.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

FACEBOOK

Face au scandale de la fuite de données de millions d'utilisateurs, Facebook réfléchit à faire évoluer ses règles de protection de la vie privée. Ainsi, Mark Zuckerberg, le dirigeant du réseau social, a déclaré à Reuters être d'accord avec " l'esprit " de la réglementation européenne sur la protection des données personnelles, qui devrait entrer en vigueur prochainement. " Nous sommes encore en train de fixer les détails à ce sujet mais, dans les grandes lignes, dans l'esprit, cela devrait en reprendre la totalité ", a ajouté le dirigeant à l'agence de presse.

KKR

KKR va investir 172 millions de dollars pour accroitre sa participation au capital de Cherwell Software pour le compte de son fonds Next Generation Technology. KKR était entré au capital de Cherwell en février 2017 en investissant 50 millions de dollars. Cherwell édite des logiciels permettant d'automatiser les opérations d'une entreprise.


LENNAR
Lennar a réalisé au premier trimestre clos le 28 février un bénéfice net en hausse de 257% à 136,2 millions de dollars, ou 53 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,11 dollar. Les analystes tablaient sur 82 cents. Le chiffre d'affaires du promoteur immobilier américain s'est établi à 2,98 milliards, en hausse de 27,3%.


MATTEL
Mattel a franchi une nouvelle étape vers la nomination d'Ynon Kreiz comme Président exécutif du Conseil d'administration. Le Board du fabricant de jouets a validé hier cette nomination qui avait été annoncée début février. La transition avec Christopher A. Sinclair doit encore être approuvée par les actionnaires de Mattel réunis en assemblée générale. Ynon Kreiz a été le PDG d'Endemol et de Maker Studios, racheté par Walt Disney en 2014. Il siège au Conseil de Warner Music.