Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Wall Street résiste à la montée des risques

AOF - 06 août 2018


(AOF) - Wall Street a terminé la semaine en hausse. Les investisseurs sont passés outre le durcissement de la crise commerciale avec la Chine, Pékin ayant menacé d'imposer des taxes sur 60 milliards de dollars de produits américains. De même, le rapport sur l’emploi de juillet, bien que mitigé, n’a pas eu d’influence sur la tendance. Cette séance a finalement été à l’image de la semaine puisque les indices américains ont progressé sur la période. Le Dow Jones a gagné 0,54% vendredi, et 0,62% sur la semaine, à 25 462,58 points. Le Nasdaq s’est apprécié de 0,12% vendredi et de 2,39% en cinq séances.

La semaine a été lucrative pour Warren Buffett, dont deux des sociétés dont il est actionnaire ont présenté des profits plus élevés qu’anticipé. Après Apple mardi soir, dont il est le deuxième actionnaire avec 239,5 millions d’actions de la firme à la pomme au dernier pointage, Kraft Heinz a surpris favorablement les investisseurs. L’action du groupe d’agroalimentaire a bondi de 8,55% à 64,48 dollars, enregistrant la seconde plus forte hausse de l’indice S&P 500. Warren Buffett possède un peu plus de 25% de son capital.

Les chiffres économiques du jour

Les Etats-Unis ont créé 157 000 postes en juillet, ce qui est inférieur au consensus Reuters s’élevant à 190 000. Les chiffres de juin et de mai ont été révisé de respectivement 213 000 à 248 000 et 244 000 à 268 000. Le taux de chômage est ressorti à 3,9%, contre un consensus de 3,9% et 4% en mai. Le salaire moyen progressé de 0,3%, en ligne avec les attentes.

Le secteur des services a ralenti plus fortement que prévu en juillet, a annoncé l'Institute for Supply Management. L'indice des directeurs d'achat pour ce secteur est ressorti à 55,7 le mois dernier contre 59,1 en juin et un consensus Reuters de 58,6.

Les Etats-Unis ont enregistré un déficit commercial de 46,3 milliards de dollars en juin, légèrement inférieur au consensus Reuters. Il est en hausse par rapport à mai : 43,2 milliards de dollars.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ACTIVISION BLIZZARD

Activision Blizzard a présenté des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin juin, le bénéfice net de l'éditeur de jeux vidéo s'est élevé à 402 millions de dollars, soit 52 cents par action, contre un bénéfice de 243 millions de dollars (32 cents par action) un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 41 cents, soit 6 cents de mieux que le consensus. Le chiffre d'affaires du studio a légèrement reculé à 1,641 milliard de dollars. Les revenus numériques ont atteint 1,26 milliard de dollars.

ALTICE USA

Altice USA a réduit sa perte nette au deuxième trimestre. Elle ressort à 97,85 millions de dollars, ou -13 cents par action, contre 479,9 millions, ou -73 cents par action, un an plus tôt. En données ajustées, la perte nette d'Altice USA s'affiche à -8 cents contre un consensus de -5 cents. Son chiffre d'affaires, pour sa part, a augmenté de 1,8% à 2,36 milliards de dollars. Les analystes ciblaient 2,37 milliards.

CBS

CBS affichait un bénéfice net net de 400 millions de dollars, ou 1,05 dollar par action, à l'issue de son deuxième trimestre. Il n'était que de 58 millions un an plus tôt. Le groupe de médias a notamment bénéficié d'une baisse de son taux d'imposition suite à la réforme fiscale de Donald Trump. En données ajustées, son bénéfice par action a atteint 1,12 dollar. Le chiffre d'affaires trimestriel de CBS, pour sa part, a atteint 3,46 milliards de dollars, en croissance de 6,4%. Le consensus FactSet était de 1,10 dollar par action et 3,46 milliards.

DISH NETWORK

Dish Network affichait un bénéfice net de 439 millions de dollars à l'issue du deuxième trimestre, qui se compare avec un bénéfice net de 40 millions un an plus tôt. La base de comparaison a été facilitée par des dépenses pour litiges de 280 millions de dollars qui avaient pénalisé les résultats du deuxième trimestre 2017. Ramené au nombre d'actions Dish, le bénéfice ressort à 83 cents par action. Le chiffre d'affaires du groupe a reculé de près de 5% à 3,46 milliards de dollars. Le consensus était de 71 cents par action et 3,44 milliards de dollars.

GOPRO
GoPro a publié hier soir des résultats du deuxième trimestre 2018 supérieurs aux attentes du marché. Ainsi, le spécialiste des caméras d'actions a dévoilé une perte nette de 37,27 millions de dollars, soit 55 cents par action, contre - 30,53 millions de dollars, soit - 22 cents par titre un an auparavant. A données ajustées, la perte par action ressort à 15 cents, dépassant les prévisions du consensus Thomson Reuters de – 22 cents.

KRAFT HEINZ
Le groupe d’agroalimentaire Kraft Heinz a dévoilé des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, son bénéfice net a chuté de 34,8% à 756 millions de dollars, soit 62 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1 dollar soit 8 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Les ventes ont augmenté de 0,7% à 6,69 milliards de dollars alors que le marché visait 6,59 milliards de dollars. Elles ont reculé de 0,4% en données organiques.